la Comédie Française n'est point avare de Molière

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/10/2009 à 16H20
la Comédie Française n'est point avare de Molière

la Comédie Française n'est point avare de Molière

© Culturebox

C'est un texte dont on ne se lasse pas. "L'Avare" de Molière est à la Comédie Française jusqu'au 21 février 2010 dans une mise en scène de Catherine Hiegel avec Denis Podalydès dans le rôle d'Harpagon.

La Comédie-Française, ou Théâtre-Français, a été fondée en 1680 par une lettre de cachet de Louis XIV. Cet acte royal accordait aux comédiens le monopole de jouer à Paris. Un privilège que les Comédiens-français défendront jalousement au cours du XVIIIe siècle, notamment contre les Comédiens-italiens. Le 5 janvier 1681, les Comédiens-Français se lient entre eux par un acte d'association. Leur répertoire se compose alors de l'ensemble des pièces de théâtre de Molière et de Jean Racine. C’est ainsi que l’on appellera désormais cette institution la « maison de Molière ». Le dramaturge, considéré comme le patron des comédiens français était pourtant mort depuis sept ans quand est née la Comédie Française. Le « Fauteuil de Molière » dans lequel il a agonisé lors d'une représentation du Malade imaginaire est toujours exposé dans ce théâtre. Installée depuis 1799 au cœur du Palais-Royal à Paris, cette institution dispose d'une troupe permanente, la troupe des Comédiens français également nommés Sociétaires de la Comédie Française

A voir aussi sur Culturebox:
Toutes les vidéos théâtre