L'image au centre de l'édition 2011 de Chalon dans la rue

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/07/2011 à 14H36
L'image au centre de l'édition 2011 de Chalon dans la rue

L'image au centre de l'édition 2011 de Chalon dans la rue

© Culturebox

Il était logique que Chalon-sur-Saône, ville du pionnier de la photographie Nicéphore  Niepce, place le thème de l'image au centre de l'édition 2011 de son festival des arts de la rue. Dix compagnies sur les vingt programmées dans le "In" utilisent directement l'image et le nouvelles technologies, comme Puce Muse et la troupe Retouramont. 

Sur le site officiel de "Chalon dans la rue" on peut lire Festival transnational des artistes de la rue.  Une manière d'annoncer le programme. Car ce festival dépasse non seulement les frontières géographiques avec des compagnies du monde entier mais aussi les frontières artistiques. Troupes ambulantes, spectacles pyrotechniques, théâtre, musique, danse ou encore performances multidisciplinaires. Durant 5 jours,  20 compagnies dans le in et 159 dans le off prennent possession de la rue avec la complicité du public.  "Chalon dans la rue" est l'un des plus importants festival du genre avec celui d'Aurillac, il avait accueilli 220.000 spectateurs en 2010.

A voir aussi sur Culturebox, d'autres vidéos sur les festivals de l'été 2011
- Yann-Kersale-et-ses-illuminations-éphémères-à-Huelgoat
- Les-nuits-3d-illuminent-les-dominicains-de-Haute-Alsace
- Be-your-self--la-danse-nerveuse-de-l'australian-dance-theater