L'humoriste Artus présente un nouveau spectacle

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/05/2012 à 17H34
Artus dans "On ne demande qu'à en rire" sur France 2.

Artus dans "On ne demande qu'à en rire" sur France 2.

© FTV

Révélé par l'émission de télévision de France 2 "On ne ne demande qu'à en rire" , l'humoriste Artus propose un nouveau spectacle les 12 et 13 mai à la Comédie de Toulouse. "Artus de A à S" est un one-man show dans lequel il décline sa vie, de A comme animation, car il a été animateur au Club Méditerranée à l'Alpe d'Huez, à S comme ce show-biz qu'il côtoie depuis un an.

Lui qui a commencé dans la cuisine réserve aussi un sketche à R comme restauration, dans lequel il raconte tous les stéréotypes des chefs qu'il a croisés. Il y a aussi T de travail, ceux qu'il aurait voulu faire (inventeur,chanteur...) et ne pas faire (policier, comptable) puis le U qui "ne
(l)'inspire pas" et pour lequel il a plongé dans "le dico pour y dégoter des mots et rimes en U".

Artus dans "Un cuisinier qui a perdu une étoile réprimande ses employés"

"J'ai passé un bac pro cuisine mais j'ai toujours voulu faire rire, donner du bonheur", explique Artus, repéré l'an passé par Emilie, l'assistante de Laurent Ruquier, dans une salle de 44 places du festival off d'Avignon avec son premier spectacle "Vas jouer sur l'autoroute".

Pour l'émission de France 2, "j'avais choisi comme thème: "recruter la baby-sitter idéale". J'avais le trac mais rien à perdre. J'ai eu des 14 et 15, de très bonnes notes", se souvient Artus qui a triomphé en même temps au Kawa Théâtre à Montpellier dans "Full Monty", une pièce drolatique qu'il pourrait reprendre en 2013 un peu partout en France

Le jeune Montpelliérain, "monté" à Paris pour suivre le cours Florent (6 mois) "qui ne me correspondait pas" puis l'enseignement d'Agnès Torres (2 ans), a brûlé les étapes. Et ce n'était pas simple car dans l'émission de Laurent Ruquier, "il faut "une quinzaine de passages avant d'être admis par les anciens".

Artus dans "Les gestes qui sauvent avec Adriana Karembeu"
Vendredi, pour son 28e passage, il a joué une très convaincante et hilarante Adriana Karembeu. "J'avais fait une première fois une femme. Et je m'étais dit: c'est le truc! Je peux être de temps en temps le travelo de l'émission".

"Depuis que je suis petit, j'aime les déguisements. Je fais un peu de stand up mais je n'y ai pas vraiment adhéré. J'ai besoin de jouer des personnages", ajoute celui qui a aussi très bien interprété une "Claudette".

"Artus de A à S"
La Comédie de Toulouse 

Les 12 et 13 mai 2012
Puis au festival d'Avignon