L'expérience "Toxique" de Françoise Sagan mise en scène au Havre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/02/2012 à 12H22
Françoise Sagan après son accident de voiture en 1957

Françoise Sagan après son accident de voiture en 1957

© DR

En 1957, à la suite d'un accident de voiture, Françoise Sagan reçoit durant trois mois de la morphine pour soigner ses douleurs. Aux termes de ce traitement, elle doit être hospitalisée dans une clinique spécialisée en cure de désintoxication. Au cours de ce séjour, elle écrit un journal dans lequel elle raconte ses sensations, ses peurs, ses envies... La Compagnie havraise "Akté" propose une adaptation de ce texte dans une mise en scène d'Anne-Sophie Pauchet. La pièce est présentée du 14 au 18 février 2012 au "Théâtre des Bains-Douches" du Havre.

 

 

Une de l'Aurore du 15 avril 1957 relatant l'accident de voiture dont a été victime Françoise Sagan 

Une de l'Aurore du 15 avril 1957 relatant l'accident de voiture dont a été victime Françoise Sagan 

© NC

 

Une femme assise seule dans sa chambre, ou allongée sur un carré d'herbe, c'est Françoise Sagan. Elle dit avec ses mots, la douleur, la solitude, son amour pour la littérature, les arts, et sa peur de la mort, du vide. A ses côtés, comme en écho à ses paroles, une musique, la voix d'une guitare qui fait résonner son humeur et déballe des airs de l'époque façon Velvet. C'est le parti pris minimaliste de la metteur en scène Anne-Sophie Pauchet qui propose cette adaptation de "Toxique" avec Valérie Diome et Juliette Richards.   

 

   

La pièce est à découvrir jusqu'au 18 février au Théâtre des Bains-Douches du Havre, puis le 21 février à Lillebonne et le 16 mars 2012 à Fécamp.