L'art de la comédie ouvre le nouveau Théâtre Liberté de Toulon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/08/2011 à 14H58
L'art de la comédie ouvre le nouveau Théâtre Liberté de Toulon

L'art de la comédie ouvre le nouveau Théâtre Liberté de Toulon

© Culturebox

"L'art de la comédie" d'Eduardo de Filippo sera présenté dans une mise en scène de Philippe Berling à partir du 29 septembre 2011 dans la salle Albert-Camus du nouveau Théâtre-Liberté de Toulon. 

Sur le fronton du théâtre, j'écris ton nom : "Liberté". Cette phrase n'est pas d'Hubert Falco, le maire de Toulon et Secrétaire d'Etat aux Anciens combattants, mais il aurait pu la prononcer, tant ce dernier semblait fier en avril dernier d'annoncer l'ouverture de ce temple dédié à l'art dramatique qui faisait jusqu'ici cruellement défaut à sa ville. Car si Toulon a son Opéra depuis 1862, il lui manquait une salle de théâtre d'envergure. Ce sera chose faite dès son inauguration prévue le 17 septembre 2011. Avec un budget de 5,3 millions d'euros, Hubert Falco n'a pas lésiné sur les moyens et les ambitions, notamment en nommant à sa tête les frères Berling, l'acteur Charles et le metteur en scène Philippe, qui se partagent la direction des lieux. Mais la polémique pointe déjà avec les intentions avouées d'Hubert Falco d'annexer le Centre national de création et de diffusion culturelle de Châteauvallon et la labellisation déjà annoncée de son théâtre de Toulon comme "Scène nationale".          

- A voir aussi sur Culturebox :

- Charles-Berling-et-Barbara-Schulz-dans-le-donneur-de-bain
- Dernier-coup-de-ciseaux-sur-les-planches-du-théâtre-des-Mathurins
- Désiré-au-festival-de-Ramatuelle-le-31-juillet-sur-france-2