Kent et Yannick Jaulin mêlent chanson et conte aux Estivases d'Oléron

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/08/2012 à 16H22
Le chanteur et le conteur dans "Deux allers simples pour chez moi."

Le chanteur et le conteur dans "Deux allers simples pour chez moi."

© France 3 / Culturebox

C'est une rencontre humaine et artistique qui a pour cadre des parcs à huîtres. Le 3 août 2012, le chanteur et musicien Kent et le conteur Yannick Jaulin étaient invités dans un lieu insolite : le Théâtre d'Ardoise de Dolus, sur l'Ile d'Oléron, dans le cadre du festival Les Estivases. Les deux compères se sont livrés à un récit de voyage en paroles et chansons.


Reportage E. Vallet. Montage M. Coudrin

"Deux allers simples pour chez moi", c'est le titre de leur spectacle présenté, pour la première fois, à la fin février 2012 en Vendée, en soutien à l'association Pomme-Cannelle qui finance des opérations au Népal au bénéfice d'enfants vivant dans la rue. Ce mélange de textes est né d'un travail commun écrit pour un festival nordiste : L'Ivresse des Mots. Ils l'ont entamé dans un bistrot parisien, en marge d'une tournée de Yannick Jaulin dans la capitale, et poursuivi chez le conteur.


"Deux allers simples pour chez moi"


"Je suis venu avec ma guitare, on balançait des idées, si ça sonnait, on la gardait," raconte Kent. Un moment de partage qui a abouti à plus d'une heure de paroles contées et chantées, portées par deux personnages opposés : l'un parle de l'homme, l'autre parle de l'univers et des étoiles. Dans leur voyage, les deux artistes veulent "faire reconnaître le talent des gens de peu." Ces types ordinaires finiront par trouver en chemin, la clé pour rentrer chez eux.

Deux quinquagénaires passionnés de mots
Kent et Yannick Jaulin n'ont pas grand-chose en commun, si ce n'est leur goût pour le bio et leur âge. L'un a 55 ans, l'autre, 54. Fils d'ouvrier, Kent, le chanteur d'origine lyonnaise, a fondé le groupe punk des Starshooter à la fin des années 70, avant d'écrire deux décennies plus tard pour Enzo Enzo, Dave ou Johnny Hallyday. Tout en continuant de publier des albums en solo, il exerce aussi son talent dans l'écriture de romans et de bandes dessinées.

Yannick Jaulin grandit lui, en Vendée auprès de parents agriculteurs. En terre catholique, il se lance dans un rock épicé de patois, puis modernise le conte. En 1990, il fonde le festival Le Nombril du Monde à Pougne-Hérisson, dans les Deux-Sèvres, dont il assure toujours la direction artistique. Le raconteur d'histoires monte sur la scène des Bouffes du Nord, du Théâtre de Chaillot ou du Théâtre du Rond-Point. Son spectacle : "Le Dodo", créé en 2010, vient de sortir en DVD.

Le dessin de Kent illustrant le spectacle.

Le dessin de Kent illustrant le spectacle.

© Kent

Kent et Yannick Jaulin se produisent sur la scène du Nombril du monde le 13 août 2012 à 21h.