Jean-Jacques Rousseau : manifestations autour du tricentenaire de sa naissance

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/01/2012 à 10H09
Pastel de Maurice Quentin de La Tour, Jean-Jacques Rousseau, en 1753, alors âgé de 41 ans.

Pastel de Maurice Quentin de La Tour, Jean-Jacques Rousseau, en 1753, alors âgé de 41 ans.

© DR

A l'occasion du tricentenaire de sa naissance, Jean-Jacques Rousseau sera célébré au travers de nombreuses animations en Rhône-Alpes, témoignage d'une région qui a largement influencé son œuvre.

Une quarantaine de manifestations émailleront l'année 2012. Elles  débuteront le 20 janvier à Chambéry avec un spectacle musical inédit, adapté des "Rêveries d'un promeneur solitaire", du compositeur Philippe Hersant, avec les Solistes et Choeurs de Lyon et l'Orchestre des Pays de Savoie.

Après Chambéry, ville chère à Jean-Jacques Rousseau, le concert prendra la route de Saint-Etienne (le 24 janvier) puis de Lyon (le 8 février).

"Les villes et les paysages de la région ont beaucoup inspiré le philosophe, qui y vécut à trois reprises", souligne le président socialiste du  Conseil régional, Jean-Jack Queyranne.

Que ce soit lors de son enfance dans une pension de Haute-Savoie, pendant son séjour dans une villa près de Chambéry, ou enfin durant sa vieillesse, à Maubec (Isère) et en Chartreuse, Rousseau connut des fortunes diverses dans la région.

Son portrait théâtral, mis en scène par Michel Raskine et dressé à partir d'un montage des textes de l'écrivain, sera ainsi l'occasion de mieux connaître  celui qui se réfugia dans la région sous un faux nom après avoir été interdit en France et chassé de Suisse en raison de son désaccord avec les philosophes de l'Encyclopédie. En tournée à partir du 12 janvier à Privas (Ardèche), la  pièce de théâtre "Jean-Jacques Rousseau" sera ensuite présentée le 1er juin à Oyonnax (Ain).

L'hommage de la Région, qui entend mettre en lumière la "modernité" et  "l'influence" du philosophe sur la pensée française, prendra ensuite la forme de pique-niques républicains, le 28 juin.

Une sélection des oeuvres de l'auteur sera lue par des comédiens dans plus d'une vingtaine de lieux comme les parcs régionaux de Chartreuse et du Pilat.

"On lit beaucoup moins Rousseau" et pourtant "c'est un philosophe visionnaire avec des valeurs fortes qui sont très actuelles", s'enthousiasme Jean-Jack Queyranne, alors qu'un forum citoyen sur la question de l'égalité sera organisé le 21 janvier à Chambéry.

La maison de Rousseau en Savoie, lieu de pèlerinage des Rousseauistes d'aujourd'hui

Sur les hauteurs de Chambéry,  la villa des Charmettes, où Jean-Jacques Rousseau passa six années de travail fécond, est devenue un lieu de pèlerinage pour Rousseauistes d'aujourd'hui,  nourris par cet inspirateur de la Révolution française, 300 ans après sa naissance.

"Jean-Jacques Rousseau est sans doute l'un des écrivains français les plus connus à l'étranger", souligne Mireille Védrine, la conservatrice de ce petit musée qui a accueilli en 2010 14.000 visiteurs.

 

Les charmettes, maison de Jean-Jacques Rousseau près de Chambery, vers 1900

Les charmettes, maison de Jean-Jacques Rousseau près de Chambery, vers 1900

© DR

 

Dès le début du XIXe siècle, George Sand, Lamartine ou encore Chateaubriand  ont entrepris des "voyages romantiques" sur les lieux d'inspiration de Rousseau.

"Cet endroit a une âme, on a l'impression que la maison est restée figée dans le temps", s'émerveille Serge en sortant de la villa pourtant presque vide de mobilier.

La demeure, dans laquelle Rousseau forgea sa pensée ou point de la qualifier de "maison d'idées", restera comme le symbole de ses années de bonheur.

Rousseau se vend bien

Sa prose n'est pas surannée et ses thèses sur la liberté ou le rapport de l'homme à la nature trouvent écho dans la société d'aujourd'hui, plaident les spécialistes du philosophe des Lumières.

"Pour les Français, Rousseau rime avec épreuve du baccalauréat, alors que  pour les étrangers il symbolise l'esprit révolutionnaire français et le romantisme", nuance l'adjointe au patrimoine Sabrina Gafsi.

Selon Flammarion, où la plupart de ses livres sont édités en poche, Rousseau bénéficie aujourd'hui "d'un regain d'intérêt" qui devrait se manifester particulièrement en 2012, à la faveur des célébrations du tricentenaire de sa naissance.

La maison d'édition a vendu depuis 2009 quelque 60.000 exemplaires du  "Contrat social" et 30.000 exemplaires du "Discours sur l'origine et des fondements de l'inégalité parmi les hommes", alors qu'elle a entrepris depuis une dizaine d'années un important chantier de réédition des oeuvres de l'écrivain. Trois rééditions sont prévues à l'occasion du tricentenaire.