"Infundibulum" de Feria Musica au Phénix de Valenciennes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/09/2009 à 16H59
"Infundibulum" de Feria Musica au Phénix de Valenciennes

"Infundibulum" de Feria Musica au Phénix de Valenciennes

© Culturebox

C'est un spectacle vraiment étonnant qui se jouera au Phénix de Valenciennes les 1er, 2 et 3 octobre. "Infundibulum", c'est le nom de cette création que l'on doit à la compagnie belge de cirque contemporain, Feria Musica. Au programme : musique, danse et acrobaties sur une surface en bois inclinée. Un sacré défi pour les artistes sur scène et un spectacle qui ne ressemble à aucun autre.

Pour son premier spectacle en 1997, intitulée "Les liaisons dangereuses", la compagnie Feria Musica avait convié des chevaux sur une scène qui chaque soir s'enflammait. Pour "Calcinculo" (littéralement "coup de pied au cul") en 2000, d'immenses poutrelles, des cordes, des poulies tournantes occupaient toute la scène et en 2004, la chorégraphe Fatou Traoré orchestrait un drôle de ballet aérien autour d'un mât chinois, d'un écran géant, et de musiciens de jazz pour le "Vertige du papillon". Bref, rien n'arrête les acrobates de la plus grande compagnie de cirque belge. Mais  les contraintes qu'imposent les installations aux artistes ne sont pas gratuites. Elles racontent à leur façon celles qui peuplent nos vies, malmenant nos corps , nos esprits comme ce temps qui passe et qui ici est symbolisé par un sablier-entonnoir et un amas de vêtements. Quant au titre de ce nouveau spectacle, forcément, il pose question. Ce n'est pas un délire de metteur en scène, l'Infundibulum existe vraiment. Dans notre cerveau, il relie l'hypothéquais (là où siège nos émotions) à l'hypophyse (siège de nos hormones essentielles). C'est donc par cet infundibulum que transitent nos émotions et nos réactions. Une chose est sûre : elles ne devraient pas manquer devant ce spectacle hors-norme.