Hortense Archambault prend la direction de la MC 93 de Bobigny

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/03/2015 à 17H16
Hortense Archambault à Matignon sur le dossier des intermittents (janvier 2015)

Hortense Archambault à Matignon sur le dossier des intermittents (janvier 2015)

© Nicolas Messyyasz/Sipa

Hortense Archambault, qui a dirigé pendant dix ans le Festival d'Avignon avec Vincent Baudriller, a été nommée à la tête de la Maison de la culture de Seine-Saint-Denis, la MC 93, où elle succède à Patrick Sommier, selon un communiqué mardi du ministère de la Culture. Hortense Archambault prendra ses fonctions le 1er août prochain.

La MC 93 est une scène nationale à fort rayonnement international, haut lieu du théâtre russe notamment, implantée à Bobigny. De lourds travaux, nécessaires depuis plusieurs années, ont enfin été engagés, entraînant la fermeture du lieu pour deux ans et une programmation "hors les murs" avec le Festival Standard Idéal, dans cinq théâtres de Paris et de sa banlieue.

Hortense Archambault, 44 ans, nommée à compter du 1er août prochain avec "le plein accord" du ministère de la Culture, du Conseil général de Seine-Saint-Denis et de la mairie de Bobigny, aura pour mission de conduire "le projet d'une grande maison de création habitée en permanence par des équipes artistiques, largement ouverte à l'international", tout en développant le public et en "associant étroitement la population de l'agglomération et du département".

La MC 93 est financée à 58% par le département, environ 33% par l'État et 8% par la ville, qui a vu l'arrivée d'une équipe UDI aux dernières municipales.

Codirectrice du Festival d'Avignon de 2003 à 2013 après avoir été, notamment, administratrice de production du Parc et de la Grande Halle de la Villette, Hortense Archambault a conçu, avec Vincent Baudriller, le projet de la "FabricA", la salle de répétition et de résidence du festival ouverte en 2013.

Elle a depuis été chargée par l'ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti d'une mission sur les publics, puis a participé depuis juin à la mission de concertation mise en place par le Premier ministre pour trouver une issue à la crise des intermittents du spectacle opposés à la nouvelle convention chômage.
Jean-Patrick Gilles, Hortense Archambault et Manuel Valls à Matignon 

Jean-Patrick Gilles, Hortense Archambault et Manuel Valls à Matignon 

© Bertrand Guay/AFP
Hortense Archambault prendra ses fonctions le 1er août. Son prédécesseur Patrick Sommier, qui "a profondément marqué l'institution et développé son rayonnement international", souligne le ministère, animera entre temps, de mars à juillet, le festival Standard Idéal dans cinq théâtres "amis".

Patrick Sommier "va désormais mener, avec l'appui du ministère de la Culture et de la Communication, un projet d'échanges internationaux, principalement tourné vers la jeune création, avec la Chine et la Russie".