François Morel fait rejouer le Masque et la Plume

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/10/2011 à 12H14
L'affiche d'Instants critiques

L'affiche d'Instants critiques

© François Morel

Dans "Instants critiques", François Morel met en scène les célèbres joutes verbales entre Jean Louis Bory et Georges Charensol dans le cadre de l'émission le Masque et la Plume sur france Inter. Il a confié les deux rôles à Olivier Saladin et Olivier Broche. la pièce créée à La Coursive de La Rochelle est en tournée jusqu'en mars 2012.

François Morel dit avoir eu l'idée de la pièce en pensant à Olivier Broche et à sa passion pour le cinéma qui lui a rappellé celle de Jean-Louis Bory à l'époque du masque et la Plume.

Le Masque et la Plume, c'est le résultat du mariage entre deux émissions, l'une de théâtre et l'autre de littérature, proposé en 1955 par Michel Polac et François-Régis Bastide pour les ondes publiques de "Paris Inter".
Ce programme culturel est diffusé à partir de 1956 ce qui en fait l'une des plus anciennes émissions de la radio française.
Le Masque et la Plume est aujourd'hui encore diffusée sur l'antenne de France-Inter chaque dimanche soir, elle est présentée en public depuis le studio 105 de la Maison de la Radio et animée par Jérôme Garcin.
L'émission s'ouvre avec son célèbre générique au piano suivi par la lecture du courrier des auditeurs généralement aussi en verve que les critiques maison. La joute oratoire fait en effet partie du style du "Masque", un art dans lequel de nombreux critiques se sont illustrés et parmi eux l'écrivain Jean-Louis Bory et le journaliste, créateur du Prix Renaudot, Georges Charensol.
Leurs débats au micro de Paris-Inter à partir de 1958 ont laissé souvent sans voix les auditeurs, chroniqueurs et animateur de l'émission. La voix trompettante de Jean-Louis Bory s'enthousiasmait pour les films novateurs tandis que le timbre rocailleux de Georges Charensol défendait un cinéma traditionnel et familial, le duo incarnait la rupture générationnelle et culturelle des années 60 et 70. Georges Charensol a participé pendant près de trente ans à la notoriété du Masque et la Plume.
C'est à ces deux compères radiophoniques, que la troupe de François Morel rend hommage à travers cette pièce "Instants critiques" entièrement écrite à partir des tirades des deux apôtres hertziens du septième art.