François Hollande appuie le projet de Cité du Théâtre avec la Comédie-Française

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/10/2016 à 14H35
François Hollande, octobre 2016

François Hollande, octobre 2016

© Dursun Aydemir / ANADOLU AGENCY

François Hollande a apporté lundi son soutien au projet de "Cité du Théâtre" sur le site des Ateliers Berthier dans le 17e arrondissement, qui pourrait accueillir en 2022 deux salles pour la Comédie-Française.

Le chef de l'Etat a visité le site situé dans un quartier en pleine rénovation Porte de Clichy. Il "a apporté tout son soutien à cet ambitieux  projet et souhaite que les études préparatoires soient lancées le plus rapidement possible afin de lancer les travaux en 2018", selon un communiqué. Les moyens pour mener ces études ont été inscrits au budget du ministère de la Culture pour 2017, précise un communiqué d'Audrey Azoulay.

Il reviendra au futur gouvernement désigné dans la foulée des élections présidentielles et législatives de 2017 de mener à bien le projet, estimé à 150 millions d'euros hors taxes. Ce dernier comprend le déménagement d'ateliers de l'Opéra de Paris et leur réinstallation sur le site de Bastille, l'installation des nouveaux locaux du Conservatoire national supérieur d'Art dramatique (actuellement dans le 9e arrondissement) et la création de deux salles pour la Comédie-Française.

Une nouvelle salle pour "une nouvelle offre culturelle à des prix très accessibles"

Le projet consiste pour l'Opéra à rapatrier ses ateliers à Bastille et à construire la salle "hypermodulable" qui faisait partie du projet  d'origine et n'a jamais été achevée. L'enveloppe en béton a été construite mais reste vide depuis 30 ans. Le patron de l'Opéra Stéphane Lissner voudrait proposer dans cette salle "une nouvelle offre culturelle à des prix très accessibles".

De son coté, la maison de Molière rêve depuis des années d'une nouvelle salle modulable, lui permettant de présenter le répertoire contemporain dans des formats que ne permet pas le théâtre à l'Italienne de la salle Richelieu.

Le site des Ateliers Berthier héberge déjà la deuxième salle du théâtre de l'Odéon. "C'est une idée enthousiasmante de réunir dans un même lieu trois grandes institutions pour faire s'y croiser des publics et des artistes", a indiqué Stéphane Braunschweig, directeur de l'Odéon-Théâtre de l'Europe. Eric Ruf, le patron de la Comédie-Française, espère que ce "décentrement" permettra de conquérir de nouveaux publics. Le site est à l'articulation de la capitale et du Grand Paris.

Après la phase d'étude, les travaux pourraient débuter en 2018, en vue d'un achèvement à l'horizon 2022-2023, si le projet était confirmé.