Avignon : apprivoiser le festival OFF

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/07/2012 à 12H15
Comment choisir ?

Comment choisir ?

© S.Jouve

Le OFF ne cesse de grossir, 1161 spectacles pour 120 lieux. Mais comment choisir ? On peut se fier aux compagnies, aux comédiens que l'on suit, aux directeurs de lieux les plus avertis, à l'instinct et dans quelques jours au bouche à oreille, finalement le critère le plus efficace ! Pour vous nous avons défrichés quelques pistes...

"Tour de piste" : toute une vie, jouée par Stéphane Hillel, le metteur en scène et directeur de théâtre qui renoue avec la scène

Au Théâtre des Corps Saints, Stéphane Hillel, comédien, metteur en scène et très actif directeur du théâtre de Paris, joue seul en scène « Tour de piste », de l’écrivain Christian Giudicelli.

Mais qu’est ce qui peut bien motiver un homme de 57 ans, au four et au moulin toute l’année (on lui doit notamment les mises en scènes de  "Sunderland", "Vous avez quel âge ?", "La Maison du lac", "Amadeus", "Un petit jeu sans conséquences" ) à revenir faire ses classes, dans une salle de 40 places ?

 "Jacques Nerson m'a fait lire le texte, je ne pouvais passer à côté", nous raconte Stéphane hillel dès le rideau tombé. "Je n'avais jamais joué à Avignon, je déteste le festival ! C'est pas tout à fait vrai, en fait je n'aime pas la foule, je n'aime pas les énormes chaleurs, je trouve que le OFF est une foire aux spectaclex, un miroir aux alouettes et quand on dirige un théâtre on est assailli... Mais j'avais vu certaines choses formidables il y a quelques années. Il y a longtemps que je n'avais pas eu autant envie de jouer un texte et puis le théâtre de Paris c'est une grande maison, là c'est un retour aux sources dans une toute petite salle, ça régénère et ça permet de se remettre en phase, de sortir de sa bulle".

Stéphane Hillel et moi-même

Stéphane Hillel et moi-même

© S.Jouve

Pendant 1h20, Hillel alias Chris est ce jeune homme passionné et ambitieux devenu un adulte prisonnier du quotidien et des petits arrangements avec la vie. Ironique, enfantin et émouvant, Chris est monsieur tout le monde, avec ses déceptions, ses amertumes, et ses petits bonheurs. Avec beaucoup de sensibilité, Stéphane Hillel lui donne une dimension poétique, sous la direction du critique de théâtre Jacques Nerson. Déjà en 1985 Nerson avait dirigé Fabrice Luchini et Yasmina Reza dans le « Veilleur de Nuit de Guitry ». Aujourd’hui il monte ce monologue dans une entente parfaite avec Hillel, qu’il souhaitait revoir sur scène :  " A mon âge, un seul acteur à diriger, c’est moins fatigant", confie Nerson, heureux et pince sans rire.

Jacques nerson, Christian Giudicelli et Stéphane Hillel

Jacques nerson, Christian Giudicelli et Stéphane Hillel

© S.jouve
La pièce sera reprise aux Déchargeurs à Paris, du 2 octobre au 24 novembre 2012

"Tour de Piste" de Christian Giudicelli, jusqu'au 28 juillet à 18h
Avec Stéphane Hillel, mise en scène de Jacques Nerson
Théâtre des Corps Saints
76 Place des Corps Saints
Tél : 04 90 16 07 50

File d'attente devant un théâtre du Off

File d'attente devant un théâtre du Off

© S.Jouve


"Le pays des Galéjeurs" : une opérette marseillaise pour 8 artistes, ave pétanque, soleil et aïoli !

Après "Un de la Canebière", qui nous avait enchanté l'année dernière, la pétillante compagnie des Carboni s'inspire d'une des 7 opérettes de Sarvil et Scotto pour composer "Le pays des Galéjeurs". Cinq comédiens, trois chanteurs et trois musiciens nous offrent ce joli moment de légèreté et de détente. L'intrigue amoureuse est vieille comme le monde, mais les voix, la belle complicité de la troupe et sa façon d'interpeller la salle font mouche. Le public ne s'y trompe pas, dès le deuxième jour la salle de 180 places était remplie à 90%.

"Le pays des Galéjeurs" jusqu'au 28 juillet à 13h30
Théâtre du Chêne Noir - 8 bis rue Sainte-Catherine
Tél : 04 90 82 40 57

Des festivalières plongées dans la jungle du Off

Des festivalières plongées dans la jungle du Off

© S.Jouve

Autres pistes

"Riviera" avec Myriam Boyer (Molière de la meilleure actrice). La comédienne, avec la force et l'engagement qui la caractérisent, interprète la chanteuse réaliste Fréhel : l'alcool, les excès, les souffrances amoureuses de celle qui vient de se séparer de Maurice Chevalier.
18h45 Théâtre du Chêne Noir

"Voyage" de Eve Bonfanti et Yves Hunstad, le duo savoureux de la Fabrique imaginaire de Bruxelles. Leur best-seller "Du vent...des fantômes" créé en 1996 est encore joué. Au fil de leurs spectacles, ce couple qui écrit à quatre mains, s'interroge sur le temps, la science, avec un humour fragile et délicat, et cet art de brouiller les pistes entre comédiens et spectateurs... Un théâtre ludique et jouissif
16h40 La Manufacture