Dix sociétaires de la Comédie Française lisent les "Blessures de femmes"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/11/2012 à 13H56
« Blessures de femmes », le livre de Catherine Cabrol et ses témoignages bouleversants

« Blessures de femmes », le livre de Catherine Cabrol et ses témoignages bouleversants

© France3 / Culturebox

Des hommes qui lisent les mots de femmes violentées. Lundi 25 novembre, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes, des sociétaires de la Comédie-Française, tous masculins, liront des témoignages de victimes, sur la scène du Théâtre Ephémère, salle Richelieu à Paris. Baptisé « Blessures de femmes », ce projet a été initié par la photographe Catherine Cabrol, sensibilisée au thème des violences conjugales suite à la mort de son amie Marie Trintignant.

Au total, ce sont dix hommes, sociétaires de la Comédie-Française* (Eric Génovèse, Christian Blanc, Alain Lenglet, Jérôme Pouly, Serge Bagdassarian, Nicolas Lormeau, Bakary Sangaré, Benjamin Jungers, Nâzim Boudjenah, Laurent Lafitte) qui vont prêter leur voix pour donner la parole aux femmes victimes de violences.

L’instigatrice du projet, Catherine Cabrol, a demandé aux hommes de s’engager avec l’idée dit-elle « de doubler les forces, de provoquer avec le talent des hommes et de donner une envergure particulière à ces paroles de femmes ».

Le point de départ de cette aventure a été la mort en 2003 de Marie Trintignant dont Catherine Cabrol était très proche. Indignée par ce drame, la photographe a voulu agir. Elle a d’abord réalisé des courts-métrages, puis a voulu photographier les femmes qu’elle rencontrait et qui lui racontait leur histoire.. « Mais, il était impossible de se contenter d’un cliché. Il fallait leur donner la parole et mettre des mots sur ces photos» explique t-elle. Elle a exposé ce travail écrits-photos dans plusieurs villes de France. Et puis dans la continuité, elle a voulu y ajouter la parole et des voix d’hommes. Aujourd’hui, elle aimerait que cette lecture soit reprise en province et ailleurs dans le monde en utilisant la notoriété d’acteurs pour sensibiliser tous les publics.

"Blessures de femmes", des mots et des images pour dire la souffrance des femmes

"Blessures de femmes", des mots et des images pour dire la souffrance des femmes

© Catherine Cabrol

"Blessures de femmes" de Catherine Cabrol - Editions Atlantica - 142 pages - 26 euros