Des comédiens improvisent à la québécoise à Tours

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/06/2009 à 11H01
Des comédiens improvisent à la québécoise à Tours

Des comédiens improvisent à la québécoise à Tours

© Culturebox

Un représentant de la ligue nationale d'improvisation du Québec a passé quelques heures à Tours avec des comédiens amateurs et professionnels. Le but du stage était de faire partager son expérience de la discipline, dans une région très active en matière de matches d'improvisation.

On ne saurait trop vous conseiller en matière d'improvisation théâtrale d'aller voir un des nombreux matches organisés en France. La discipline a vu le  jour en 1977 au Québec, fondée par Robert Gravel. Il voulait rapprocher les formes contemporaines de théâtre du public. Il a eu l'idée d'utiliser la forme du sport, et bien sûr chez nos cousins, le plus évident était le hockey sur glace. Le match se déroule dans une mini patinoire, deux équipes de 7 personnes s'opposent. Un maître de cérémonie anime, un arbitre et ses deux assistants veillent au grain. Des thèmes sont tirés au sort, et la forme d'improvisation est annoncée. Cela peut donner "Star Trek le retour" et "Façon années folles". Le public vote, à l'aide d'un carton bicolore. Il peut aussi manifester son mécontentement en jetant un chausson sur l'arbitre (très sévère) ou sur les joueurs. Les comédiens sont souvent étonnants, l'histoire se tricote et se détricote, et le fou rire n'est jamais loin !