Dernier hommage à Vaclav Havel à Prague

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/12/2011 à 13H58
Les funérailles de Vaclav Havel à la cathédrale Saint Guy à Prague

Les funérailles de Vaclav Havel à la cathédrale Saint Guy à Prague

© Markus Schreiber/ AP / SIPA

Les funérailles de Vaclav Havel ont réuni de nombreux dirigeants du monde vendredi à Prague. Un millier d'invités ont assisté à la cérémonie d'adieu au dramaturge et ex-président, décédé dimanche dernier.

Une messe de requiem a été célébrée à midi en la cathédrale Saint Guy au Château de Prague. Au même moment une minute de silence a été observée à travers tout le pays et vingt et un coups de canon ont été tirés.

De nombreux responsables politiques ou ex-responsables étaient présents, dont le président français Nicolas Sarkozy, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton et son époux Bill Clinton, ex-président des Etats-Unis, le Premier ministre britannique David Cameron et l'ex-secrétaire d'Etat américaine d'origine tchèque Madeleine Albright.

La messe de requiem était concélébrée par l'archevêque de Prague Dominik Duka et l'evêque auxiliaire de Prague Vaclav Maly, tous deux anciens prisonniers politiques de l'ancien régime communiste qui s'est effondré avec la "Révolution de velours", dont Vaclav Havel a été un acteur-clé en novembre-décembre 1989.

Vendredi après-midi, la famille du défunt, dont sa veuve Dagmar Havlova et son frère Ivan Havel, lui ont fait un dernier adieu au crématorium de Prague-Strasnice.

Hommage des artistes au palais Lucerna
Dans la soirée, de nombreux artistes non conformistes, parmi lesquels le groupe Plastic People of the Universe persécuté sous le régime communiste, ont rendu un dernier hommage à l'ancien président et grand amateur de rock au palais Lucerna, bâti au début du XXe siècle à l'initiative de son grand-père Vacslav Havel.

En même temps, un portrait géant de Vaclav Havel devait être installé sur le  bâtiment du Musée national. De petits rubans tricolores aux couleurs de la République tchèque (bleu-rouge-blanc) avec un petit ruban noir étaient distribués aux Pragois. Les passagers du métro pourront bientôt lire des citations de l'ex-président, affichées à l'intérieur des wagons.

Icône de la lutte pour la liberté et la démocratie en Tchécoslovaquie, Vaclav Havel s'est  éteint dans son sommeil dimanche à l'âge de 75 ans, dans sa maison de campagne à 150 km de Prague. Son cercueil était exposé au public depuis lundi à Prague. Les cendres de Vaclav Havel seront déposées après Noël dans le tombeau familial au cimetière de Prague-Vinohrady.