Décès de Gérard Violette, le premier directeur du Théâtre de la Ville

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/09/2014 à 09H19
Gérard Violette, l'ancien directeur du Théâtre de la Ville

Gérard Violette, l'ancien directeur du Théâtre de la Ville

© Théâtre de la Ville

Gérard Violette, premier directeur du Théâtre de la Ville où il était resté de nombreuses années, est décédé mercredi à l'âge de 77 ans, a annoncé la direction du théâtre parisien.

Gérard Violette "n'a eu de cesse de privilégier la création, révéler de  nouveaux talents et accompagner de manière exceptionnelle des artistes du monde entier (...) en ayant le souci constant des publics", a souligné l'actuel directeur du théâtre, Emmanuel Demarcy-Mota, dans un communiqué.
 
"Pendant 40 ans, Gérard Violette a oeuvré sans relâche pour faire du Théâtre de la Ville, une maison d'art pluridisciplinaire incontournable à Paris, en France et dans le monde", a-t-il ajouté.
 
Directeur du théâtre jusqu'en 2008
 
Gérard Violette a participé dès 1967, à l'invitation de Jean Mercure, à la fondation d'un théâtre municipal populaire dans l'ancien théâtre Sarah-Bernhardt, place du Châtelet, qui allait devenir le Théâtre de la Ville.
 
De 1968 à 1985, il a été administrateur général du théâtre, puis, nommé par Jacques Chirac, il a été directeur de cette date à juin 2008. Il a promu en particulier la danse contemporaine, programmant au Théâtre de la Ville Merce Cunningham, Lucinda Childs, Trisha Brown, Carolyn Carlson, Pina Bausch…
 
Danse contemporaine et musiques du monde

Gérard Violette a fait aussi du théâtre un lieu de découverte des musiques du monde entier, du Brésil à l'Inde et du Pakistan au Cap-Vert.

La maire de Paris Anne Hidalgo a rendu hommage à cet "accompagnateur infatigable des metteurs en scène et des auteurs du théâtre contemporain" qui a "tout osé au risque de déstabiliser dans les premiers temps les spectateurs qui l'ont suivi finalement dans toutes ses audaces".