Dans "La rivière", Emma De Caunes recherche "l’amour, le vrai"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 31/01/2016 à 16H06
Emma de Caunes a répondu aux question de Francis Letellier ce samedi 30 janvier.

Emma de Caunes a répondu aux question de Francis Letellier ce samedi 30 janvier.

© France 3

Emma de Caunes était ce samedi 30 janvier 2016 l’invitée du Soir 3. A partir du 5 février, la comédienne sera sur la scène de la Comédie des Champs-Elysées dans une pièce du Britannique Jez Butterworth, "La rivière" mise en scène par Jérémie Lippmann.

Un homme emmène dans une cabane de pêcheur isolée sa nouvelle petite amie. Une ambiance lourde et un peu effrayante s’installe avec, en filigrane, un mystère qui entoure la disparition de son premier amour. Que s’est-il passé ? Seule la rivière connait la réponse…

La pièce écrite par le dramaturge Jez Butterworth (qui n’est autre que l’auteur du scénario du dernier James Bond !) a remporté un grand succès à Londres et surtout à Broadway où la performance de Hugh Jackman a été saluée par la critique. Dans la version française de ce huis-clos inquiétant, c’est Nicolas Briançon (que l’on a notamment pu voir dans la série "Engrenages" et dans "Sous les jupes des filles" d’Audrey Dana) qui endosse le rôle, les deux personnages féminins principaux étant incarnés par Anne Charrier et Emma de Caunes.

Amour et mystère au programme

Invitée du Soir 3 le samedi 30 janvier, la comédienne a exprimé sa joie de jouer dans cette création pleine de mystère. Un mystère entretenu par le metteur en scène Jérémie Lippmann qui, dès son entrée, plonge le public dans une ambiance sonore et lumineuse inquiétante. Une atmosphère qui donne tout son charme à la pièce dont Emma de Caunes ne doute pas qu’elle saura séduire le public français. "C’est une pièce qui parle d’amour, l’amour le vrai, celui qu’on recherche absolument". 

"La rivière" de Jez Butterworh, mise en scène par Jérémie Lippmann, avec Emma de Caunes, Nicolas Briançon, Anne Charrier et Clara Huet. Du 5 février au 2 juillet 2016 à la Comédie des Champs-Elysées, 15 avenue Montaigne, 75008 Paris.