Daniel Pennac tient "Le journal d'un corps" sur scène

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/07/2014 à 10H48
Daniel Pennac sur la scène du Théâtre du Rond-Point en pleine lecture de son "Journal d'un corps"

Daniel Pennac sur la scène du Théâtre du Rond-Point en pleine lecture de son "Journal d'un corps"

© France 3 / Culturebox

Sorti en 2012 aux éditions Gallimard, le "Journal d'un corps" de Daniel Pennac a touché le coeur de la metteuse en scène Clara Bauer. Elle a choisi l'auteur lui-même pour vivre les mots de son roman en clôture de la saison du Théâtre du Rond-Point à Paris. Une belle aventure partagée avec les spectateurs.

C'est seul, sur la scène du théâtre du Rond-point que l'auteur de "Journal d'un corps" apparait pour lire son texte. Pendant une heure et demi, Daniel Pennac plonge dans l'histoire de son héros et raconte tous les états de son corps, surprises et trouvailles, découvertes, de douze à quatre vingt-sept ans. 

Le plaisir des mots se trouve ici décuplé par l'interprétation candide de Daniel Pennac. 

Reportage : N. Hayter / M. Angalde / L. Crouzillac / N. Karczinski
Pennac, géniteur de héros pour le cinéma

Depuis une bonne trentaine d'années, Daniel Pennac nous régale de ses récits, mêlant personnages atypiques, situations rocambolesques et rebondissements inédits, le tout lié par une écriture délicieuse mais jamais sirupeuse. 

Bon nombre de ses romans ont été adaptés par des réalisateurs tombés dans la marmite Pennac. Ainsi, Yves Boisset réalise pour la télévision "La Fée Carabine" en 1988, Pierre Boutron fait jouer Pierre Arditi et François Morel dans "Messieurs les enfants" en 1997 et plus récemment, Nicolas Bary adapte "Au bonheur des ogres" avec Bérénice Bejo et Raphaël Personnaz.

Pennac, un homme complet imparfait comme on aime

Il manie les mots comme des balles, il nous prend par la main et ne nous lâche que lorsqu'il il est vraiment sûr que tout va bien. Auteur bienveillant, Pennac c'est un peu un bonbon au miel bienfaisant qui nous glisse vers une longue nuit peuplée de rêves. Auteur de récits pour enfants, il collabore au scénario du dessin-animé à succès "Ernest et Célestine" en 2012 et se dévoile pudiquement dans "Chagrin d'école". On le découvre cancre et on l'aime encore plus. 
Ernest et Célestine , une belle histoire d'amitié entre un our et une souris

Ernest et Célestine , une belle histoire d'amitié entre un our et une souris

© DR
"Journal d'un corps", l'histoire : Un homme se raconte depuis tous les états de son corps, surprises et trouvailles, découvertes, de douze à quatre vingt-sept ans. Il livre un récit détaillé, exploration joyeuse ou mélancolique de son jardin très secret, lui-même, où chacun pourtant peut parcourir un territoire connu de tous. 

Texte aux éditions Gallimard400 pages