Dans “Perplexe”, Adèle Haenel renoue avec le théâtre sur un texte qui s’amuse à bousculer les identités.

Les identités, les rôles changent sans arrêt et se transforment pour en faire une comédie absurde. Avec “Le Moche” et “Voir Clair”, ce troisième volet complète la trilogie de Marius Von Mayenburg mis en scène par Maïa Sandoz avec la participation de la césarisée Adèle Haenel.

Résumé
Dans “Perplexe”, Marius Von Mayenburg s’amuse à confondre les identités. Au départ, Eva et Robert partent en vacances et demandent à leurs amis Judith et Sébastien d’arroser les plantes durant leur absence. À leur retour, Judith et Sébastien habitent désormais la maison et éjectent les anciens propriétaire du lieu. Eva et Robert réapparaissent plus tard mais désormais dans le rôle des enfants de Judith et Sébastien. “Perplexe” est donc construit sur ces changements constants d’identité et de réalité. Les rôles se transforment, s’inversent jusqu’à basculer dans l’absurde.

À propos de Perplexe
"Perplexe est un objet grinçant et extrêmement drôle. Mayenburg ici offre une réelle déconstruction de l’espace et du temps. Les changements, les glissements s’ouvrent à toute vitesse, comme dans Le moche : nous sommes chez eux, mais lorsqu’elle leur demande de partir, on est chez elle jusqu’à ce qu’il rentre et s’étonne de la trouver chez lui, etc. Les figures évoluent en fonction de ce qui est énoncé : je suis ta femme mais tu es mon fils, il est mon mari, mais il est aussi un simple ami la seconde d’après… ainsi pas de couple attitré mais des possibles combinaisons." - Maïa Sandoz

À propos de la trilogie Le Moche - Voir Clair - Perplexe
“J’ai souhaité créer un seul spectacle avec ces trois pièces, pour proposer aux spectateurs une traversée dans une partie de l’oeuvre de Mayenburg. Le Moche, Voir clair et Perplexe coexistent de manière cohérente et se nourrissent les unes les autres : elles sont fortement liées entre elles (de manière vertigineuse, kaléidoscopique) par un fil invisible, comme une illusion d’optique dont on saisit peu à peu le fonctionnement. Dans les trois pièces, on retrouve des glissements de temps, d’espace et d’identité des personnages. En revanche, elles sont très différentes quant à leur format, leur ton, structure dramatique, durée, nombre de personnages, genre, rythme, ce qui rend jubilatoire leur association.” - Maïa Sandoz

Découvrez des extraits des trois pièces avec la bande annonce de la trilogie
Regardez les deux autres pièces de la trilogie :
 

Distribution

  • Date 21 mars 2015
  • Durée 1h 19min
  • Production Supermouche Productions
  • Réalisation Dominique Durand
  • Auteur Marius Von Mayenburg
  • Metteur en scène Maïa Sandoz
  • Lumière Bruno Brinas Bastien Peralta
  • Comédiens Serge Biavan, Adèle Haenel, Christophe Danvin, Paul Moulin, Aurélie Vérillon
  • Scénographie, costumes et accessoires Catherine Cosme, Isabelle Chasseriault
  • Son Christophe Danvin, Bastien Peralta
  • Collaboration artistique Guillaume Moitessier, Paul Moulin, Cyrille Labbé
  • Collaboration chorégraphique Gilles Nicolas