Créée en 1980, cette pièce culte du théâtre de boulevard revit avec le couple Roland Giraud / Maaike Jansen.

S'il forme avec Sophie un couple apparemment solide, Stéphane ne peut résister au désir de s'encanailler et de séduire la jeune Julie quand son épouse s'absente pour Pâques. Mais une malheureuse grève d'avion contraint Sophie à rentrer chez elle... trouvant son mari dans les bras de Julie.

Surpris la main dans le sac, Stéphane invente une histoire à dormir debout pour sortir de cette impasse : Julie (ici interprétée par Mathilde Penin) ne serait pas sa maîtresse mais sa fille, issue d'un premier mariage, union dont il aurait tu l'existence à Sophie... 

Poiret, Belmondo, Giraud, Arditi dans le même rôle 
À l'origine, c'est Jean Poiret, autre grand nom du théâtre de boulevard et du cinéma populaire, qui a interprété le rôle de Stéphane sur les planches du théâtre du Palais Royal. L'acteur mythique de "La Cage aux folles" est également l'auteur de la pièce, créée en 1980 et alors mise en scène par Pierre Mondy. 
Immédiatement, la pièce connaît un franc succès et Jean-Paul Belmondo enfile le costume du casanova au cinéma en 1984 dans une adaptation signée Georges Lautner. Sophie Marceau, qui surfe alors sur le succès de "La Boom", joue la jeune Julie et Marie Laforêt campe le rôle de l'épouse trompée.

Regardez un extrait du film "Joyeuses Pâques" (1984) avec Jean-Paul Belmondo et Sophie Marceau


Plus tard, Pierre Arditi et Barabara Schulz, autre tandem habitué des planches, campera le couple Stéphane/Sophie.

Couple à la ville comme à la scène
Fin 2013, Maaike Jansen et Roland Giraud, couple à la ville depuis les années 1960, reprennent le flambeau. Ils ne s'étaient pas donnés la réplique depuis 2010 dans la comédie "Le Technicien" (également diffusée su France 3 le 21 avril 2015) d'Éric Assous, mise en scène par Jean-Luc Moreau, que le duo retrouve sur "Joyeuses Pâques". 

En 2014, avant d'entamer une tournée en France, en Suisse et en Belgique, Roland Giraud et Maaike Jansen étaient les invités des "5 dernières minutes" d'Élise Lucet

 

Dans une interview accordée au Figaro TV Mag, Roland Giraud confie avoir pris quelques libertés pour ce rôle, tout en respectant la psychologie du personnage voulue par Jean Poiret : « Pour ce direct (la dernière représentation, ndlr) depuis le joli théâtre à l'italienne de Douai, je m'interdis les blagues improvisées, car cela provoque des temps morts. Si le théâtre de comédie n'a pas bonne presse auprès de l'intelligentsia, il est d'une rigueur absolue. L'écriture de Jean Poiret est très fine, très pointue. Mon phrasé étant plus saccadé, j'ai changé quelques mots, avec l'accord de Caroline Poiret ». 

Distribution

  • Date 21 avril 2015
  • Durée 2h
  • Production Magneto prod
  • Réalisation Serge Khalfon
  • Auteur Jean Poiret
  • Metteur en scène Jean-Luc Moreau