L'empereur est-il devenu fou ? Retrouvez le Caligula absurde de Camus sous les traits de Bruno Putzulu.

Tel un Hamlet romain, Caligula met en scène un homme investi du pouvoir suprême qui s’acharne à vouloir atteindre l’absolu.

Stéphane Olivié-Bisson souhaite retrouver la poétique première de l’œuvre de Camus en revenant à sa version initiale, datée de 1938. L’humour ravageur de l’auteur et de son empereur, son charme, sa gaieté et sa délectation à choquer, ébranlent la pesanteur philosophique qu’on est tenté de prêter à l’œuvre.

Le spectacle s’inspire des visions baroques du photographe Tim Walker. On retrouve sur scène trois thématiques. Celle de la mer et de la recherche inlassable d’un rivage. Celle du jeu et de l’enfance dont Caligula n’a jamais fait le deuil. Celle du sommeil et de la concrétisation des rêves auxquels il n’a plus accès. Bruno Putzulu fait preuve de souplesse virtuose pour incarner les contradictions fondamentales du personnage. Caligula est-il devenu fou ? Il se peut au contraire qu’il ait compris l’enfer qu’était devenue Rome.

Distribution

  • Date 20 février 2014
  • Durée 3h
  • Production Act4 Productions
  • Réalisation Roberto Maria Grassi
  • Auteur Albert Camus
  • Compositeur Jean-Marie Senia
  • Metteur en scène Stéphane Olivie Bisson
  • Scénographie Georges Vafias
  • Costumes Rose Marie Melka
  • Acteurs (+rôles) Bruno Putzulu - Caligula / Cecile Paoli - Caesonia / Christophe Kourotchkine - Cherea / Patrick d’Assumçao - Helicon / Jean de Coninck - Le vieux patricien / Pascal Castelletta - Le premier patricien / Claire Helene cahen - Drusilla / Oliver Parenty - Deuxieme patricien / Stephane Otero - Scipion