Xavier Deluc dédie sa première pièce de théâtre à Jean Marais

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/06/2013 à 17H44
Xavier Deluc au Festival de Monte Carlo en 2011

Xavier Deluc au Festival de Monte Carlo en 2011

© VALERY HACHE / AFP

Depuis une bonne trentaine d'année, le comédien Xavier Deluc fait son bonhomme de chemin en jouant principalement dans des séries télévisées. Las des rôles de commissaires de police, le héros de "Section de recherches" revient à son premier amour : le théâtre. Ce n'est pas le comédien mais le dramaturge qui s'exprime dans "L'âme de fond", présentée au Théâtre des Salinières de Bordeaux.

Xavier Deluc a beaucoup tourné, en particulier dans des séries policières comme "RIS : Section de recherches", "Série noire" "Commaissaire Moulin" ou "Dolmen". Echappé des tourments de la vie parisienne, l'acteur s'attelle à l'écriture et nous révèle une autre facette de sa personnalité. Avec cette comédie qui s'annonce aussi drôle qu'attachante, il cherche à cerner avec justesse les rapports humains. Une pièce dédiée à la mémoire de Jean Marais, que Xavier Deluc a eu la chance de rencontrer dans ses jeunes années. 

L'argument : Dans son garage, un vieil acteur acariâtre à la retraite répète la pièce qu’il a écrite en l'absence de sa femme. Il va être dérangé par un intrus, bègue. Bien qu’irrité par cette apparition d’un autre monde, notre vieux va finalement vouloir que ce «grand benêt» l’aide à répéter et qui sait, endosser le rôle du fils rebelle de la pièce. Le jeune accepte à condition que le vieux réparer son scooter.

Reportage de M. Neuville, G. Cuadrat, C. Varone, C. Arliguié
 "L'âme de fond" n'a pas pour but d'enfoncer les personnages dans un misérabilisme social hérité du XIXe siècle mais propose une vision moderniste, avec un vrai "jeun's" en scooter et un vieux pas si amnésique que ça. L'idée de confronter les générations n'est pas neuve mais correspond bien au clivage qu'on peut observer dans la société actuelle. Chacun tente de se dévoiler par des subterfuges, incapable de communiquer directement. Sont-ils pour autant si différents et coller à l'image qu'ils renvoient ? 
"L'âme de fond" sur une idée originale de Xavier Deluc - Trailer
Xavier Deluc, qui a écrit la pièce et collaboré à la mise en scène de son compère Frédéric Boucher, voulait avant tout rendre hommage au grand Jean Marais, un acteur qui l'a fortement inspiré. C'est en 1988 qu'il apprend à connaître ce monument du cinéma et du théâtre, metteur en scène de la pièce "Bacchus" de Jean Cocteau au théâtre des Bouffes-Parisiens. Une expérience marquante où Xavier Deluc endosse les costumes de Hans et reste admiratif devant l'humanité de la star. 

L'âme de fond
Théâtre des Salinières
4 Rue Buhan  33000 Bordeaux
Réservations au 05 56 48 86 86
Plein tarif : 20 euros
Prochaines représentations : Le 11, 12, 18 et 19 juin à 20 h 30