Lyon : la rocambolesque "Histoire du cinéma en 1h10 pétante"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/02/2013 à 11H06
Aude Charollais interprète Blanche-Neige

Aude Charollais interprète Blanche-Neige

© Le Chromosome 42

Le pari est audacieux : raconter l'Histoire du cinéma en 70 minutes chrono ! Sans jamais se prendre au sérieux, mais avec beaucoup de conviction, la troupe lyonnaise enchaîne les sketchs pédago-comique, dont la plupart font mouche... Cette pièce bon enfant, programmée au festival "Off" d'Avignon en juillet 2013, devrait séduire un large public, de 7 à 118 ans (l'âge du Cinéma).

"Le monde entier est un théâtre" a écrit William Shakespeare et le théâtre est à tout le monde, pourrait ajouter la compagnie du Chromosome 42. Car les six comédiens sur scène, non contents de s'approprier cette foisonnante "Histoire du cinéma", invitent les spectateurs à participer à leur joyeuse aventure ! Ils s'approchent tout près de vous, vous prennent à témoin, vous soufflent votre texte... Ne vous attendez donc pas à voir du "théâtre de Papa"! La compagnie lyonnaise crée avec son temps, le 21ème siècle, et comme dans chacun de ses spectacles, elle déploie une grande toile blanche sur laquelle est projetée en vidéo l'ensemble des décors.
 
Pendant 1h10, sans compter les bandes-annonces, trois filles et trois garçons - assistés d'un régisseur, d'un accessoiriste et d'une maquilleuse, qui ne chôment pas ! - se relaient pour raconter, à leur façon, l'histoire du cinéma, des Frères Lumière à Avatar... Hitchcock et Orson Welles sont également de la partie. Impossible de citer toutes les références cinématographiques de cette pièce tant elles sont nombreuses ! Ce sont plus de 120 personnages et personnalités du 7ème art qui sont ici incarnés.
 
Cap ou pas cap ?
 
Ainsi voit-on entrer sur scène Charlie Chaplin lors d'une remise des Oscars parodique. La star du cinéma muet, réalisateur, scénariste, producteur, monteur et même compositeur de la musique de ses films, rafle toutes les statuettes... et vient à bout du sourire plus blanc que blanc de la charmante "potiche" qui lui remet à chaque fois son prix ! "Incarner Chaplin était un vrai défi", concède Pierre Hugo Proriol. "Il a fallu beaucoup de boulot pour que je sois crédible" dans ce rôle comique, se souvient le comédien.
 
Ce qui a nécessité le plus de travail à l'énergique Margot Blanchet, alias Bruce Lee/Dark Vador entre autres, sont les scènes de combats chorégraphiées... car il faut les synchroniser avec les vidéos à chaque représentation ! "Au début, je comptais les temps : 1, 2, 3, 4... comme pour la danse ! Maintenant, je les fais au feeling". Elle et Aude Charollais, alias Blanche-Neige/Luke Skywalker, se sont entraînées pendant de nombreuses heures avec un maître d'armes, comme des pros ! Mais pendant les répétitions, inévitablement, il y a eu des dommages collatéraux : "Une fois, sans le vouloir, j'ai frappé Aude à la tête..." avoue Margot, mi-gênée mi-amusée.
 

Le grand détournement
 
Dans cette "Histoire du Cinéma" rocambolesque, le "Gangnam style" côtoie la reconstitution de "La sortie de l'usine Lumière à Lyon" (1895). Superman atterrit dans la scène du landau dévalant l'interminable escalier du "Cuirassé Potemkine" (1925). Et l'effroyable tyrannosaure de "Jurassic Park" (1990) se déhanche dans une comédie musicale made in Bollywood. De quoi donner envie au public de voir ou revoir ses classiques ! "Le tableau que j'ai préféré jouer est celui d'E.T.", fait remarquer Aurélie Buisson, qui joue ici sa première pièce en professionnelle. "Ce n'est pas le gag le plus drôle mais l'ambiance est magique : on vole !" Quelques grammes de poésie dans cet univers 100% comique...
 
E.T. revu et corrigé par la compagnie lyonnaise

E.T. revu et corrigé par la compagnie lyonnaise

© Le Chromosome 42
Passionné par le réalisateur Michel Gondry, l'auteur et comédien Rémy.S (on prononce le "point"!) a voulu créer une pièce de théâtre sur le modèle du film "Soyez sympas, rembobinez" (2008), où deux employés de vidéo club réalisent des remakes de films de façon... artisanale ! "On est tous au moins sorti une fois d'une salle de cinéma en voulant imiter l'un des personnages" fait remarquer Rémy.S. Un vieux cadre de vélo pour E.T., un manche a balai pour Star Wars... ces objets du quotidien détournés donnent vie "aux films qu'on a toujours voulu (re)faire" !
 
 
Un pur divertissement

Autre source d'inspiration de cette troupe lyonnaise : les "Robins des bois" et leur théâtre de l'absurde. Point commun : eux aussi étaient six ! Mais la comparaison s'arrête là (pour l'instant)... "Si l'on pouvait faire ne serait-ce qu'un quart de ce qu'ils ont fait, ce serait formidable!" tempère Cédric Saulnier, le tendre bourru de la bande. Interpréter des rôles comiques décalés représentaient un défi pour deux des six comédiens, de formation plus classique que les autres : "Avec Pierre Hugo, on a eu parfois des doutes sur la mise en scène", reconnaît Aude. "On se demandait si le public allait rire... mais lorsqu'on a joué la première, on a été épaté ! Nous avons eu un tel succès que cela nous a mis définitivement en confiance."
 
Le succès, effectivement, est venu dès la première représentation en septembre 2012. Lors de l'inauguration de son cinéma numérique, la ville de Châtillon-sur-Chalaronne dans l'Ain a déroulé le tapis rouge pour accueillir cette troupe lyonnaise... qui a également tapé dans l'œil des programmateurs du festival "Off" d'Avignon 2013 !
 
Margot Blanchet dans la peau de Marylin Monroe

Margot Blanchet dans la peau de Marylin Monroe

© Le Chromosome 42
En route pour le "Off" d'Avignon

Le Théâtre de l'Observance avait accueilli en 2009, 2010 et 2011 leur spectacle "Légendaire". Mais pour leur "Histoire du cinéma", il fallait une jauge d'au moins 100 places, avec des coulisses suffisamment grandes pour entreposer les centaines d'accessoires et effectuer rapidement les changements de costumes et de maquillage... "Nous avons reçu dix propositions de la part des théâtres d'Avignon", s'enthousiasme Rémy.S, également directeur artistique du Chromosome 42. "Nous avons choisi le Laurette Théâtre notamment car il nous proposait une coréalisation", ce qui signifie que la compagnie et le théâtre se partageront la recette générée par le spectacle.
 
Et pour couronner le tout, la petite troupe qui monte a réussi à convaincre deux "guest stars" d'apparaitre dans les courtes vidéos projetées pendant le spectacle. Fred Courant (Jamy de l'émission de France 3 "C'est pas sorcier") et (Perceval de la série "Kaamelott"). Le comédien lyonnais leur a même fait l'amitié d'assister à l'une de leurs représentations au Théâtre des Asphodèles le 2 février dernier. "Franck a gardé le sourire tout le long du spectacle" a noté Margot Blanchet, avant d'ajouter : "ça nous a encore plus motivé de le savoir dans la salle" ! De la motivation, à n'en pas douter, ces comédiens en ont à revendre...
 



Programmation 2013

15/02 au Théâtre de l'Imprimerie à Rive-de-Gier (Lore) 
16/02 à la MJC de Thoissey (Ain)
15/03 à l'Atelier des Arts à Marseille 
du 21 au 24/03 au Théâtre de l'Industrie à Bourg-en-Bresse
les 29 et 30/03 au Théâtre des gavroches à Brive-la-Gaillarde (Corrèze)
06/04 au Théâtre des Augustins à Montluel
du 5 au 31/07 au Laurette Théâtre à Avignon pour le Festival OFF d'Avignon 

Plus d'informations sur le site de la compagnie Le Chromosome 42