"Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles": théâtre absurde et musical

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/12/2014 à 11H26
Extrait d'affiche de "Les élans..."

Extrait d'affiche de "Les élans..."

© "Les élans..."

A la sortie du spectacle, le public souffle des références telles que Roland Dubillard et Raymond Devos. D'autres sont enchantés de l'environnement musical. La pièce jouée et chantée "Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles" réjouit au Théâtre Michel à Paris.

Sur scène, trois personnages en costume cravate. Ils jouent de la musique, chantent, conversent autour d'un verre. Les répliques s'enchaînent autour de Verlaine, d'un bout d'arc-en-ciel, et de plein d'autres petites choses souvent absurdes. La musique enrobe, emmène, Trenet, Gershwin, Cochran, Nougaro... La pièce, imaginée par Frédéric Rose et Vincent Jaspard, est un des succès de cette fin d'année à Paris, elle est même prolongée. C'est sans doute grâce aux interprètes, Pascal Neyron, Emmanuel Quatra, Benoît Urbain. Mais aussi au coup de main inattendu de Cédric Klapish et Zinedine Soualem ! 
La promotion imaginée lors du passage au théâtre du Lucernaire
Quant au titre de la pièce musicale, il laisse perplexe, et invite à l'absurde. Alors pour contribuer modestement, ajoutons une citation de circonstance, de l'écrivaine Christelle Heurtault : "A nouvel an, nouvel élan".

Reportage : Nathalie Hayter, Noredine Tahar, Valérie Mochi :

"Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles" au Théâtre Michel
Jusqu'au 20 mars 2015
38 rue des Mathurins, Paris VIIIe
Réservations au 01 42 65 35 02.

Et le 18 janvier à l'Espace 93 - Victor Hugo à Clichy-sous-Bois.