"Intouchables" domine le box-office allemand

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/01/2012 à 12H15
Omar Sy et François Cluzet à l'affiche d'"Intouchables"

Omar Sy et François Cluzet à l'affiche d'"Intouchables"

© Gaumont Films

Après son triomphe hexagonal, le phénomène "Intouchables" a gagné l'Allemagne ! Le film y domine le box-office depuis sa sortie le 5 janvier, avec plus d'un million de spectateurs en dix jours...

Le film d'Eric Toledano et Olivier Nakache, sorti en version doublée sous le titre "Ziemlich beste Freunde" (Plutôt bons amis), a dépassé le million d'entrées mardi 17 janvier, a précisé Unifrance, organisme chargé de la promotion du cinéma français à l'étranger.

Dès la première semaine, il avait pris la tête du box-office allemand et atteint 921.000 entrées dimanche soir, pour son deuxième week-end en salles. Disponible initialement sur 167 copies, le film est rapidement passé à 466 écrans et, dès jeudi, il doit être distribué sur 678, un record pour un film français.

En France, le film a dépassé les 18 millions de spectateurs.

Les Ch'tis battus outre Rhin
Le précédent gros succès hexagonal en Allemagne, "Bienvenue chez les Cht'is" de Dany Boon, en 2007, est déjà dépassé: il avait réalisé un total de 2,3 millions d'entrées sur 312 copies à l'époque, se souvient Unifrance.

"Intouchables", qui conte l'amitié singulière entre un riche aristocrate tétraplégique (François Cluzet) et un loulou canaille enrôlé comme nounou (Omar Sy, révélation de l'année), a été vendu dans près de 50 pays, selon la société Gaumont chargée de sa distribution.

Il a déjà enregistré de beaux succès en Suisse et en Belgique, réalisant à ce stade plus de deux millions d'entrées hors frontières. Toutefois, il n'entamera sa carrière qu'au printemps dans le reste de l'Europe et en Russie, au Brésil, au Mexique ou au Japon, ainsi qu'aux Etats-Unis, où les frères Weinstein - qui se chargent déjà de la carrière américaine de "The Artist" - prévoient de le sortir aux beaux jours.

L'aventure de "Intouchables" a démarré au Festival de Cannes en mai 2011 : huit minutes (le film était loin d'être terminé) avaient suffi pour séduire les acheteurs internationaux.