Hommage à Tati avec "Ni à vendre, ni à louer"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/06/2011 à 15H29
Hommage à Tati avec "Ni à vendre, ni à louer"

Hommage à Tati avec "Ni à vendre, ni à louer"

© Culturebox

Pour son second long-métrage Pascal Rabaté s'inspire des maitres du burlesque, et signe un film sans parole "Ni à vendre, ni à louer" sorti en salle le 22 juin 2011.

Des couples ordinaires qui se retrouvent à la plage, et nous font vivre un week-end extraordinaire. Des personnages interprétés avec bonheur par Jacques Gamblin, François Morel, Dominique Pinon, Maria de Medeiros. Les acteurs  se régalent manifestement à jouer cette comédie muette, dont les références sont explicites. En regardant le dernier film de Pascal Rabaté, on pense forcément à Jacques Tati et aux Vacances de Monsieur Hulot. En possède-t-il le charme et la poésie? Là est toute la question. L'absence de dialogue, amusante au début, risque de devenir agaçante. Au spectateur d'en juger.

A voir aussi sur Culturebox :
- Le Chat du Rabbin : l'appel à la tolérance d'un félin facétieux
- L'élève Ducobu adapté au cinéma
- Les adaptation de bandes dessinées au cinéma