Cinéma : Pour Daniel Auteuil c'est "Donnant donnant"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/10/2010 à 10H40
Cinéma : Pour Daniel Auteuil c'est "Donnant donnant"

Cinéma : Pour Daniel Auteuil c'est "Donnant donnant"

© Culturebox

"Donnant Donnant" le troisième long-métrage de la réalisatrice Isabelle Mergault sort le 6 octobre 2010 sur les écrans avec Daniel Auteuil, Sabime Azema et Medeea Marinescu dans les rôles principaux.

Daniel Auteuil, en meurtrier, victime d'un AVC, il y avait sans doute des thèmes plus faciles pour tenter d'aborder le registre de la comédie. Mais c'est justement de ce handicap médical que nait en partie le décalage comique. Pour ce rôle de composition, Daniel Auteuil s'est entouré de personnes atteintes d'un AVC afin de mieux comprendre l'impact de l'accident vasculaire cérébral sur le fonctionnement de la parole. Si l'attaque cérébrale se manifeste très souvent par la paralysie d'un membre ou d'un hémisphère, elle s'accompagne également régulièrement d'une difficulté soudaine à trouver ses mots ou à s'exprimer. Les phrases ou les mots peuvent devenir incompréhensibles. On parle alors d'aphasie sensitive mais également d'aphasie motrice lorsque le malade éprouve des difficultés à remuer la langue ou à avaler sa salive. Dans les cas d'aphasie sensitive, la syntaxe et la grammaire semblent peu touchées mais le débit devient plus rapide et parfois incontrôlable. Quant à l'enchainement des mots ou des idées, il perd souvent tout sens logique. Dans le monde on estime que 5,5 millions de personnes meurent chaque année d'une attaque cérébrale. Dans 75 % des cas, les victimes ont plus de 65 ans et sont majoritairement des hommes.

A voir aussi sur Culturebox :
- Les petits mouchoirs de Guillaume Canet en avant-première
- Drew Barrymore et Justin Long à l'affiche de "Trop loin pour toi"
- Pauline et François, le 1er long-métrage de Renaud Fély