Clotilde Courau joue à nouveau "Piaf l'être intime" sur une scène parisienne

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/11/2014 à 16H27
Clotilde Courau est Edith Piaf dons "Piaf l'être intime"

Clotilde Courau est Edith Piaf dons "Piaf l'être intime"

© France 3 / Culturebox

Depuis deux ans Clotilde Courau est en tournée en France et à l'étranger avec "Piaf l'être intime", un spectacle où elle interprète les textes de lettres écrites par Edith Piaf à un homme qu'elle fréquenta juste après la mort du grand amour de sa vie, Marcel Cerdan, disparu le 28 octobre 1949 dans l'accident du vol Paris-New York. La comédienne est accompagnée par l’accordéoniste Lionel Suarez.

Quand elle dit les textes de ces lettres d'Edith Piaf, la voix de Clotilde Courau offre de troublantes similitudes avec celle de la chanteuse réaliste. Un peu rauque, grave, à la fois enjouée et tragique, cette voix dit, murmure, crie les mots écrits à l'homme qui prit dans ses bras mais pas dans son coeur la place laissée vacante par le malheureux Marcel Cerdan.
Cette fois, ce ne sont pas les vers de Charles Aznavour, de Charles Dumont ou de Georges Moustaki que l'on entend mais les mots de "la môme" elle-même. L'émotion que l'on ressent à les écouter tient évidemment à la sincérité de ces lettres qui n'étaient destinées qu'à un lecteur. Mais on la doit aussi à l'interprétation de Clotilde Courau qui sait s'effacer derrière son personnage sans l'imiter. Distinguée et gouailleuse à la fois, la comédienne a eu la bonne idée de demander à un accordéoniste de l'accompagner. Elle ne chante pas mais l'instrument populaire lui fournit le décor idéal à ce drame infini qui régit la vie d'Edith Piaf : l'amour.

Reportage : JN Mirande / D. Petitcuenot / D. Goude / S. Barie

Clotilde Courau invitée du 19/20 de France 3 Ile-de-France

"Piaf l'être intime"
Avec Clotilde Courau
A partir du 7 décembre 2014 
Jusqu'au 25 janvier 2015
Théâtre de l'Oeuvre
Paris

 

L'affiche du théâtre de l'Oeuvre

© DR