"Chambres d’hôtes" au théâtre de la Renaissance : Henri Guybet chez lui

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/06/2012 à 16H06
Henri Guybet, Sylvie Loeillet, Eric Cianyan, Charles Clément, Christophe Lemoine, Anaïs Nyl : "Chambres d'hôtes"

Henri Guybet, Sylvie Loeillet, Eric Cianyan, Charles Clément, Christophe Lemoine, Anaïs Nyl : "Chambres d'hôtes"

© Théâtre de la Renaissance

Henri Guybet est une figure incontournable du boulevard et de la comédie depuis des lustres. Il est de retour aujourd’hui avec un vaudeville décalé à l’affiche du théâtre de La Renaissance à Paris : « Chambres d’hôtes », signé du regretté Gérard Rinaldi, disparu en mars dernier, et Sylvie Loeillet, également sur scène. Comme un air de « Fluide Glacial »…

Lhistoire : La famille Rognoles se lance sur le marché de la chambre d'hôtes. Mais quand le ministre du tourisme vient en visite, cette famille pas banale frôle la catastrophe. Et le ministre avec…

La pièce : La situation est improbable, les personnages sont sur la Lune, les dialogues frisent l’absurde. C’est ce qui charme dans cette pièces loufoque, hors des sentiers battus, qui se réclame d’un genre toujours plébiscité par le public et qui fait bien du bien en ces temps de rigueur. Le décor est impeccable et les costumes volontairement ridicules, d'autant que l'on voit les patrons découpés dans les rideaux.

Se rendre au théâtre de la Renaissance est en soit un plaisir à part entière : retrouver le lustre des salles à l’italienne, une des plus belles de Paris. Mais encore faut-il que la pièce prenne. Si « Chambres d’hôtes » peine quelque peu à démarrer, elle se rattrape rapidement grâce à des personnages hors du commun. Une famille française lambda, avec un sacré grain dans la tête : du père cégétiste à la retraite fou d’arts martiaux, aux deux grands enfants - l’un comédien frustré, l’autre « goth » désabusée -, en passant par une mère végétarienne folle de refrains populaires français…

La bande-annonce de "Chambres d'hôtes"

le Théâtre de la Renaissance à Paris

le Théâtre de la Renaissance à Paris

© LOIC VENANCE/AFP
Quand l’intrigue prend, on est conquis, car les répliques fusent avec une montée en puissance sans relâche, jusqu’au climax, où l’attaché ministériel mange sans le savoir un gâteau "épicé", avec ses hôtes, entraînant toute la compagnie dans un moment de folie qui va déterminer les affaires de tous…

Guybet est chez lui et c'est un plaisir de le revoir sur scène aux côtés  de Sylvie Loeillet, avec ses airs populaires à la rescousse, et Anaïs Nyle, ravissante et pleine d'énergie, une révélation. Un plaisir d’être sur scène émane des comédiens, communicatif et bourré d’énergie : burlesque !

Chambres d'hôtes
de Sylvie LOEILLET et Gérard RINALDI
Mise en scène : Eric CIVANYAN
Avec : Henri Guybet, Sylvie Loeillet, Charles Clément,  Christophe Lemoine, Anaïs Nyl
Théâtre de la Renaissance
Réservations : 01 42 08 18 50 et www.theatredelarenaissance.com
Tarifs : 10€    15€    20€    25€     30€   (plus 3€ frais de loc.)
Représentations en soirée du mercredi au samedi à 20h30
Matinées le samedi à 17h