"Chalon dans la rue" : les pépites du week-end

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/07/2015 à 16H13
"Le bal des anges", un conte poétique et enflammé de la compagnie BiLBoBaSSo

"Le bal des anges", un conte poétique et enflammé de la compagnie BiLBoBaSSo

© Capture d'image France3/Culturebox

Les artistes investissent les rues de Chalon-sur-Saône jusqu’à dimanche pour présenter près de 150 spectacles. Danse, musique, cirque, théâtre… il y a en a pour tous les goûts. Quelques spectacles ont retenu notre attention.

L’humour est la marque de fabrique de "Chalon dans la rue". Avec "La veillée" de la compagnie Opus, les zygomatiques du public sont largement sollicités. Le spectacle met en scène deux principaux personnages, deux pensionnaires d’une maison de retraite qui suite à une excursion touristique en Saône-et-Loire sont logés chez l’habitant. À l'occasion de leur dernière soirée, ils souhaitent inviter leurs hôtes et leurs amis à partager une soupe à l'oignon autour d'un feu et sous les étoiles. Au cours de cette veillée singulière, le réel va peu à peu se déguiser et l'imaginaire prendra le dessus.
 
Reportage : G.Talon / A. Douay / F. Nivot / L. Feuillebois
 
Parfois le rire fait place à l’émotion à « Chalon dans la rue ». C’est notamment le cas avec ce spectacle de la compagnie franc-comtoise BiLBoBaSSo. "Le bal des anges" est une alliance entre le feu et le tango argentin sur fond d’histoire d’amour tragique.

Reportage : M .Barate / P. Ringenbach / G.Talon / A. Douay / J .Dubois / F. Nivot / L. Feuillebois

A Chalon-sur-Saône, l’opéra descend aussi dans la rue avec "Les Grooms". La compagnie s’est emparée de "Rigoletto". Le plus populaire des opéras italiens se retrouve ici dans un spectacle à la fois décalé et grand public. Mensonges, coups bas, libertinage, amours trahis, assassinats… l’histoire fait rire et enchante le public.
 
Reportage : P .Ringenbach / T. Pfeiffer /A. Douay / P. Bourdin / L. Feuillebois  
Et, pour terminer, quand Chalon-sur-Saône se transforme en une chevauchée fantastique avec la compagnie iséroise des Quidams, le spectacle est époustouflant. Douze magnifiques chevaux blancs sculptés dans des matières gonflables, guidés par d’audacieux marionnettistes, déambulent dans les rues sous les yeux ébahis du public.     

Reportage : M. Barate / A. Douay / F. Nivot / L. Feuillebois