Cécile Cassel dans "Le 20 novembre" au théâtre de la Madeleine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/02/2011 à 17H48
Cécile Cassel dans "Le 20 novembre" au théâtre de la Madeleine

Cécile Cassel dans "Le 20 novembre" au théâtre de la Madeleine

© Culturebox

C'est une pièce qui parle de l'adolescence et du désespoir à travers le récit d'un terrible fait divers : un jeune allemand auteur d'un véritable carnage dans son lycée. Dans la mise en scène de Jérémie Lippmann, The Honky Tonk Man accompagne à la guitare les paroles de la comédienne Cécile Cassel (fille de Jean-Pierre Cassel). A voir au Théâtre de la Madeleine à Paris du 11 février 2011 au 16 avril.

Le 20 novembre 2006, un jeune allemand pénétrait armé dans son ancien lycée et tirait sur ses camarades avant de retourner son arme contre lui. C'est à partir du journal intime de l'adolescent que Lars Norén a écrit cette pièce dense et tragique. Son idée est de transmettre le cri de désespoir d'une génération, pour ne plus s'enfermer dans un silence meurtrier. Cette parole passe par un son de guitare saturée qui symbolise la violence des sentiments et par la voix de Cécile Cassel. Une pièce  qui porte un regard sans concession sur la société à travers quelques phrases emblématiques d'un garçon désespéré de 18 ans :  " Vous avez brûlé mon âme !  J'arrive pas à vivre dans ce monde tel qu'il est "...

A voir aussi sur Culturebox :
- "RER", un fait divers adapté au théâtre
- "Fait divers" à la Une du Théâtre d'Auxerre