Benjamin Lavernhe, un talent entre Comédie-Française et grand écran

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/11/2016 à 15H42
Benjamin Laverhne dans "La Ronde"

Benjamin Laverhne dans "La Ronde"

© France 3 / Culturebox

C'est une semaine particulière pour Benjamin Lavernhe. Pensionnaire de la Comédie-Française il est à l'affiche de "La Ronde" d'Arthur Schnitzler au théâtre du Vieux-Colombier à partir de mercredi. Le même jour il sera à l'affiche du nouveau film d'Eric Capitaine "Rupture pour tous". Rencontre avec une figure montante de la scène française.

A l'instar d'un Pierre Niney, d'un Guillaume Gallienne ou d'un Denis Podalydès, Benjamin Lavernhe fait partie de cette génération de comédien qui est aussi à l'aise sur une scène de théâtre que devant des caméras de cinéma.

Benjamin Lavernhe est un pensionnaire heureux de la Comédie-Française. La grande Maison lui permet d'être sur plusieurs fronts à la fois. Au théâtre dans "La Ronde" de Schnizler (mise en scène d'Anne Kessler) et au cinéma dans "Rupture pour tous" (d'Eric Capitaine) qui sort ce mercredi sur les écrans. "La Maison est assez juste pour ça... ils vous libèrent quand ils peuvent le faire. Ils vous retiennent pas pour le plaisir de vous retenir. Quand il faut faire marcher la Maison et faire 800 représentations par an, il faut être là !".
 
France 3 Paris Île-de-France J. Mirande / A. Natalizi / S. Fouquet / S. Barie 

En 7 ans de carrière, Benjamin Lavernhe a déjà tourné dans 17 films ou séries. On a pu l'apprécier dans "Le goût des merveilles" aux côté de Virginie Efira et plus récemment dans "'Odyssée".

Cette semaine il se retrouve en haut de l'affiche du film d'Eric Capitaine "Rupture pour tous". Il y tient le rôle d'un "artisan de la séparation amoureuse" qui aide les couples à se quitter quand ils n'en n'ont pas le courage. "J'aide à rompre mais c'est pour le bien des deux précise Benjamin. C'est vraiment pour leur rendre service car il y a vraiment un paquet de couple qui n'osent pas, qui n'ont pas le temps, l'envie ou le courage".


"La ronde" de Arthur Schnitzler au Vieux-Colombier du 23 novembre au 8 janvier

"Rupture pour tous" de Eric Capitaine - Sortie le 23 novembre