Artefact en résidence au Carré-Saint-Maxime avec "Alaska Forever"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/10/2010 à 11H54
Artefact en résidence au Carré-Saint-Maxime avec "Alaska Forever"

Artefact en résidence au Carré-Saint-Maxime avec "Alaska Forever"

© Culturebox

La compagnie Artefact est en résidence au Carré-Saint-Maxime à Chateauvallon pour la création de "Alaska Forever", un spectacle mis en scène par Philippe Boronad. En s'appuyant sur des images vidéo, cette création s'intéresse aux dérives du monde financier et à leur conséquence sur l'écologie. Première date de la tournée : le 9 novembre 2010 à Château-Arnoux.

Spécialisée dans les écritures contemporaines et numériques, la compagnie Artefact a travaillé avec le photographe Yann Arthus-Bertrand pour composer l'imagerie de ce spectacle. Une imagerie dédiée au Grand Nord et où se mêle imaginaire et réalité, danse, théâtre et chant. Créée en 2002 par le comédien et metteur en scène Philippe Boronad, la compagnie Artefact s'est d'abord appelée Cache-Cache. Très vite, avec son épouse, la romancière Valérie Boronad, il a engagé un travail de recherche pour imaginer d'autres façons de narrer une histoire au théâtre. A partir de 2009 et de la pièce "Los Demonios" (un roman de Valérie Boronad), il intègre les écritures numériques à ses créations. Pour "Alaska Forever", Philippe Boronad s'est inspiré de l'affaire BP dans laquelle une immense marée noire avait touché l'Alaska en avril 2006. Pendant 87 jours, près de 4,9 millions de barils de brut s'étaient échappés de la plate-forme de forage Deepwater Horizon de BP qui avait explosé en Avril dans le Golfe du Mexique, et ce pendant 87 jours.


- > A voir aussi sur Culturebox

- Royal de Luxe fait vibrer l'Allemagne réunifiée
- Moriarty prépare son prochain album en tournée
- La Grande Guerre de Tardi à l'Historial de Péronne