Armelle, une heure en tête-à-tête avec Maria Callas

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/09/2017 à 17H40, publié le 17/09/2017 à 17H39
Le projet d'Armelle et Nicolas Delas : faire revivre la Callas à travers les interviews qu'elle a données.

Le projet d'Armelle et Nicolas Delas : faire revivre la Callas à travers les interviews qu'elle a données.

© France 3 Culturebox

Le 16 septembre 1977, Maria Callas décédait brutalement à son domicile parisien. Quarante ans plus tard jour pour jour, la comédienne Armelle fait revivre la cantatrice au théâtre Le Trianon à Bordeaux. Jusqu’au 26 octobre, l’ancienne membre de Caméra Café rend à sa façon hommage à la Callas, artiste exceptionnelle et femme complexe, en interprétant les interviews qu'elle a données.

Alors qu’une grande exposition intitulée "Maria by Callas" se tient en ce moment à la Seine Musicale à Paris, la comédienne Armelle rend de son côté un hommage plus intime et personnel à la cantatrice disparue il y a tout juste quarante ans. 

Celle qui reste pour beaucoup d’entre nous (certains rôles ont la vie dure) Maéva, la secrétaire de direction de la mini-série Caméra Café avec Bruno Solo et Yvan Le Bolloch’, monte cette fois sur scène et propose au public de passer "Une heure avec Maria Callas" (le titre de son spectacle). "C’est comme un enfant qui dit : On dirait que...je suis un cow-boy, une princesse...sauf que là c’est Maria Callas ! " explique la comédienne qui voue une passion à l’art lyrique.
Armelle La Callas © DR
Mais la comédienne ne chante pas. Avec l’auteur et metteur en scène Nicolas Delas, elle a choisi de faire découvrir les mots de Maria Callas en interprétant les interviews que la cantatrice a donné au cours de sa carrière. "Elle avait des avis très tranchés sur les choses : l’art, la musique, les enfants, le féminisme, mais elle parle aussi de la relation tourmentée avec son corps, ses amours avec Onassis, et son enfance difficile avec une mère qui ne faisait pas attention à elle". Une façon de mettre en lumière la complexité de cette femme aussi forte que fragile.

Reportage : France 3 Aquitaine S. Valero / D. Roussel Sax / I. Cardenas
Au cinéma, Armelle (Armelle Leśniak de son vrai nom) est à l’affiche du "Petit Spirou" de Nicolas Bary aux côtés de Sacha Pinault, Pierre Richard, Natacha Régnier et François Damiens.