"Arabiyetna" pièce franco-libanaise signée Kharaba à La Friche de la Belle de Mai

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/11/2010 à 17H12
"Arabiyetna" pièce franco-libanaise signée Kharaba à La Friche de la Belle de Mai

"Arabiyetna" pièce franco-libanaise signée Kharaba à La Friche de la Belle de Mai

© Culturebox

La Friche de la Belle de Mai à Marseille propose jusqu'au 20 novembre 2010, "Théâtre arabe en région", une programmation de pièces venues de pays arabes, jouées à la fois en arabe et en français. Parmi les spectacles présentés, "Arabiyetna, La famille Tombola" ou "L'Odyssée" d'Homère, revues et corrigées par le collectif franco libanais Kharaba.

Kharaba, ce sont deux libanais, Aurélien Zouki et Rima Maroun et deux français, Camille Brunel et Eric Deniaud. Certains sont nés au Liban, d'autres y sont arrivés par les hasards de la vie. Toujours est-il qu'ils se rencontrent et unissent leurs talents : Aurélien est interprète et danseur; Rima, chorégraphe et photographe de formation; Camille écrit, joue et met en scène; Eric est spécialisé dans la marionnette. Ils décident de créer leur association en 2006, après la guerre. "ça nous a bouleversé" raconte Camille Brunel, "et on a eu envie de rebondir, de ne pas se laisser décourager et d'officialiser notre travail". Le collectif monte alors un gros projet sur deux ans, un spectacle pour enfants, soutenu par la Mission culturelle française. Mais la troupe ne crée pas uniquement pour le jeune public ni pour un public trilingue. Kharaba s'est ainsi produit dans plusieurs régions du Liban en adaptant ses pièces en arabe. Le quatuor veut s'ancrer davantage dans ce pays méconnu pour "faire circuler une autre image et sortir des clichés".

A voir aussi sur Culturebox :
- Israel Galvan, l'Apocalypse version flamenco pour parler de la guerre du Liban au festival d'Avignon 2009
- Le 10ème Festival de Marionnettes Contemporaines à la Fabrique (novembre 2010)