"Ami, Entends tu ?" aux Invalides, une ode à toutes les résistances

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/05/2015 à 11H57
Un spectacle original qui nous interroge : qu'aurions-nous fait en 1940 ? Que signifie résister et s'engager ? 

Un spectacle original qui nous interroge : qu'aurions-nous fait en 1940 ? Que signifie résister et s'engager ? 

Résister ou s’incliner. C’est la question que pose « Ami, Entends-tu ? », un spectacle proposé le 9 mai dans la cour des Invalides dans le cadre du 70e anniversaire de l’Armistice de 1945. Cette création qui rend hommage à l’engagement des résistants alterne images d’archives et théâtre, avec la présence sur scène ou par la voix d'une vingtaine de comédiens dont Bruno Solo.

A l’origine de ce projet, il y a l’association  "Ami, Entends-tu ?" créée en 2013 par Antoine Dary, Domitie de Laroullière et Antonin Le Guay. Le premier est un cadre financier féru d’histoire, la deuxième créatrice de projets culturels mais aussi arrière-petite-fille du Général de Gaulle (son grand-père était le Général de Boissieu, gendre de Gaulle et chancelier de l’Ordre de la Libération), le troisième est scénariste, réalisateur et passionné par l’histoire de la Résistance.
 
Tous trois ont voulu rendre hommage aux compagnons de la Libération mais aussi transmettre l’histoire de ces jeunes qui se sont engagés (à divers degrés et souvent de façon anonyme), évoquer aussi les raisons de leur engagement et leurs doutes. Le spectacle ne se présente donc pas comme un tableau exhaustif des quatre années de conflit. 
 
Reportage lors des dernières répétitions : F. Malverde / F. Bouteiller / M. Chekkoumy / R. Carles
C’est Manon Savary qui signe la mise en scène où alternent images d’époque, spectacle vivant et lectures de textes et de lettres. Le tout est porté par une vingtaine de comédiens parmi lesquels Jean Piat (le narrateur), Ana Girardot, Sara Biasani, Francis Huster, Jacques Weber ou encore Bruno Solo. Tous ont participé bénévolement au spectacle. Quant au décor, il se présente comme un immense poste de radio de 24 mètres sur 16 qui symbolise l’appel du 18 juin 1940 lancé par le Général de Gaulle mais aussi les heures passées en cachette pour écouter Radio Londres.
Ami entends-tu ? © France 3 Culturebox (capture vidéo)
"Ami, Entends-tu ?"
Le 9 mai à 21h
Cour d’Honneur de l’hôtel national des Invalides
Renseignement et billets (10€ et 20€) sur le site de l'association Ami, entend-tu ?