A Poligny, on fait du théâtre à l'usine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/01/2016 à 18H50
Un hangar industriel transformé en salle de spectacle

Un hangar industriel transformé en salle de spectacle

© France 3

Quand les uns vont travailler, les autres vont jouer. Les premiers sont les salariés de l'usine Diager, les autres les comédiens de la compagnie Les Rois vagabonds. Dans un hangar industriel, ils ont posé leurs tréteaux. L'idée était de faire tomber les barrières entre monde industriel et culture. Huit représentations sont prévues.

Reportage : M. Buzon, J. Maurice, R. Bolard et M. Bensmaïl
A Poligny dans le Jura, Diager Industrie fabrique des outils tranchants pour les machines-outils. Deux cent salariés et une présence sur les cinq continents. Implantée comme il se doit dans une zone industrielle. Là où les troupes de théâtre ne vont jamais. Pourtant, dans le hangar N°5 de l'entreprise, des comédiens répètent.

La compagnie Les Rois vagabonds en répétition

La compagnie Les Rois vagabonds en répétition

© France 3

Christelle Chavard, DRH de l'entreprise Diager explique les raisons de cet hébergement insolite:

Il y a eu d'abord l'idée de rompre les barrières entre la culture et le monde industriel. On a eu aussi, à un moment donné, l'envie de permettre à des personnes, des salariés qui n'ont pas forcément cette habitude d'aller au spectacle, de pouvoir participer".


"Concerto pour deux clowns"

"Concerto pour deux clowns"

© France 3
La rencontre a pu se faire grâce à l'association locale polinoise "Mi-scènes". Sa présidente, Elizabeth Seigle-Ferrand, raconte la démarche:

C'est vraiment la rencontre, la discussion, la convivialité, la chaleur humaine. C'est le lien, le lien social. C'est important dans un lieu rural comme Poligny. Ce qu'on cherchait, c'est sortir des barrières du théâtre".


Un cadre convivial aménagé à l'intérieur de l'usine

Un cadre convivial aménagé à l'intérieur de l'usine

© France 3
L'entreprise a fourni le local, la compagnie l'a aménagé avec bar et espace convivial. Les Rois vagabonds y répétent "Concerto pour deux clowns" ou l'histoire de deux clowns embarqués sur une la planète de la poésie et du rire. Huit représentations sont prévues à partir du 21 janvier.