“À la Française” : un Edouard Baer auteur en petite forme

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/02/2014 à 15H35
Un spectacle d'Edouard Baer.
	Théâtre Marigny. réservation : 0892 222 333
 
Lire la critique

Un spectacle d'Edouard Baer.
Théâtre Marigny. réservation : 0892 222 333
 
Lire la critique

© Daniel Angeli

Le ministère des Affaires étrangères a chargé Edouard Baer de redorer l’image de notre cher pays en perte d’influence. L’improvisateur en chef va devoir organiser la soirée d’ouverture du G20. C’est demain... et bien entendu rien n’est prêt. L’histrion va devoir imaginer une France moderne, enthousiaste, qui ré-enchante le monde.

Pour sa 6e pièce, Baer, le roi du non-sens français, écrit, joue, dirige. Bien sûr c’est joyeux et potache, mais peu incisif, faible il faut bien le dire. Et même si le charmant dandy peut faire à peu près n’importe quoi et nous séduire, là on n’est pas loin du foutage de g...

Extrait de "A la française" d'Edouard Baer

Extrait de "A la française" d'Edouard Baer

© Théâtre Marigny

Deux heures à incarner la France et ses monuments, sans réelles trouvailles, ni happening comme on en a connu. On sourit quand Baer demande à ses troupes de positiver, “d’être en état de s’il vous plaît”. On s’amuse un moment d’entendre Marianne parler avec la voix de Jean Rochefort... Mais “À la Française” manque singulièrement d’écriture (d’une pincée de François Rollin ?) et de pointures dans la troupe.

Extrait de "A la française" d'Edouard Baer

Extrait de "A la française" d'Edouard Baer

© Théâtre Marigny

Dans le rôle de la super-assistante, du spectacle en train de se créer, la pétillante Leïla Bekhti (révélée dans “Tout ce qui brille”) joue en alternance avec Léa Drucker. Il y a aussi les copains de toujours, deux ex-Deschiens, Atmen Kelif et le très bon Philippe Duquesne.

Extrait de "A la française" d'Edouard Baer

Extrait de "A la française" d'Edouard Baer

© Théâtre Marigny

“Oh, c’est beau la France, tu m’as donné confiance”, chante la troupe à tue-tête. La déclaration d’amour d’Edouard Baer à son pays est un pétard mouillé. Peut-être devrait-il s’encanailler, quitter le velours rouge des théâtres des beaux quartiers.

"À la Française" au Théâtre Marigny - Paris jusqu'au 29 décembre 2012
du mardi au samedi à 21h - matinée le samedi à 16h30
tarifs : 63€ / 55€ / 45€ / 35€ - réservations au 0 892 222 333