"81 avenue Victor Hugo" : paroles de migrants au théâtre d'Aubervilliers

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/05/2015 à 12H05
Récits de migrants au théâtre d'Aubervilliers

Récits de migrants au théâtre d'Aubervilliers

© RFO/culturebox

Quand le théâtre se rapproche des sujets qui interpellent la société... Cela donne « Pièces d'actualité » une forme de théâtre documentaire et militant où les hommes et femmes de théâtre mettent leur savoir-faire de la scène au service des habitants. A Aubervilliers, huit migrants sans papiers racontent leurs parcours, leurs rêves et leur besoin d'un permis de travail.

Reportage : Ch.Tortel/ E.Morel/ G. Mazaniello/J-P. Etchegarray/ V. Maison

Le théâtre de la commune d’Aubervilliers offre un espace aux migrants sans-papiers membres d’un collectif qui lutte pour leur régularisation. Femmes et des hommes actifs, ils paient des impôts mais n’ont pas leur permis de travail. En dépit de démarches et de rencontres avec l’administration, leur situation ne semblait pas évoluer. Jusqu’au jour où un groupe d’hommes et de femmes de théâtre leur a proposé de raconter sur scène leur parcours migratoire et leur combat de tous les jours. Le public est au rendez-vous. Avec cet espace de dialogue, les migrants ont retrouvé une fierté, ils n’ont plus peur de circuler dans la ville.
 

"Pièces d'actualité", une nouvelle forme de théâtre réaliste


Cette saison, le théâtre propose ainsi trois « Pièces d’actualité » c’est-à-dire des rencontres sur scène avec les habitants d’Aubervilliers, une commune où la moitié de la population est sans diplôme, composée majoritairement d’employés et d’ouvriers, qui compte 34% d’étrangers contre 12% en Ile-de-France, selon l’INSEE.

« Les pièces d’actualité, ce sont des manières nouvelles de faire du théâtre, explique Marie-José Malis, directrice du centre dramatique national d'Aubervilliers. Elles disent que la modernité du théâtre, sa vitalité passent par ce recueil de ce qui fait la vie des gens, des questions qu’ils se posent, et de ce temps du monde, complexe, poignant, que nous vivons tous. Elles partent d’une population, et disent qu’en eux se trouvera une nouvelle beauté. »

Plus d'infos sur ce sujet sur le blog de Christian Tortel 

"81 avenue Victor Hugo" au théâtre de la Commune (Aubervilliers)
Du 5 au 17 mai 2015
Mardi et mercredi à 19h30, Jeudi et vendredi à 20h30, Samedi 18h et dimanche 16h
Reprise prévue du 6 au 15 octobre 2015
2 rue Edouard Poisson
Réservation : 01 48 33 16 16