Sous l'oeil de Picasso, Wozdat donne des couleurs street art à Flaine

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/01/2016 à 14H56, publié le 08/01/2016 à 14H42
Détail d'un graff de Wozdat dans un hôtel de Flaine

Détail d'un graff de Wozdat dans un hôtel de Flaine

© France 3 culturebox

Créée à la fin des années 60 par un couple de mécènes fortunés, les Boissonnas, Flaine est la seule station de ski classée monument historique . Loin des chalets des Alpes de carte postale, c’est une station qui mixe béton et oeuvre d'art. Le street art y fait même son apparition dans l'un de ses plus anciens hôtels, relooké par l'artiste-graphiste Wodzat.

Flaine, une station haut-savoyarde que l'on aime ou que l'on déteste,, en tout cas elle ne laisse personne indiffèrent. Son architecture du Bauhaus inspire même certain artistes comme le designer graphiste Wozdat. Il s'est vu confier par un grand groupe hôtelier la rénovation de l'hôtel Terminal Neige Totem.

Reportage : I. Pernet-Duparc / S. Worreth / M. Ducret


Durant quatre mois, ce maître du street art a redonné de la couleur à cet établissement désaffecté. Wozdat s'est inspiré des sculptures prêtées à Flaine par le Centre National d'Art et de Culture Georges Pompidou.

Sculpture de Vasarely au coeur de la station de Flaine 

Sculpture de Vasarely au coeur de la station de Flaine 

© France 3 culturebox

Résultat une déco ultra-moderne mélange de béton brut, de noir et blanc, et de couleurs vives.
 

décoration hôtel © France 3 culturebox

Dans cet hôtel, chaque pièce est différente. Les genres se mélangent. Après avoir côtoyé Picasso dans les couloirs, on peut également croiser Les Bronzés aux toilettes où les répliques cultes de la troupe du Splendid ornent les murs.
 

Replique culte des bronzés

Replique culte des bronzés

© France 3 culturebox

Seule consigne pour l'artiste, respecter le parti pris architectural de la station dessinée par l'architecte Marcel Breuer, connu, notamment  pour ses réalisations prestigieuses, dont le Palais de l'Unesco à Paris.

A la fin des années 60 ce sont Eric et Sylvie Boissonnas, passionnés d'art moderne, qui ont créé de toutes pièces la station de Flaine. A l'époque, ils ont souhaité concevoir un modèle d'urbanisme, d'architecture et de design à la montagne en partant d'une page blanche.

Exemple d'architecture bauhaus dans la station de Flaine 

Exemple d'architecture bauhaus dans la station de Flaine 

© PHOTOPQR/LE DAUPHINE LIBERE