Revoilà Abraham Poincheval, après sept jours passés à 12 mètres de hauteur !

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/02/2016 à 12H12, publié le 22/02/2016 à 12H04
Abraham Poincheval à la descente de son mât après sept jours passés à douze mètres de hauteur 

Abraham Poincheval à la descente de son mât après sept jours passés à douze mètres de hauteur 

© France 3 / Culturebox

L'artiste performer, Abraham Poincheval, vient de passer sept jours perché à 12 mètres de hauteur, sur une plateforme de la taille d'un lit dans le centre ville de Rennes. Il vient de retrouver la terre ferme, un peu sonné mais heureux. Une performance qui lui a permis d'observer les mouvements de la ville et de créer du lien avec les passants du quartier de la Criée.

Performance artistique pure, pendant sept jours d'affilée, l'artiste marseillais Abraham Poincheval est resté perché en haut d'un mat dans le quartier de la Criée à Rennes. Ses supporters, ses amis et surtout son père étaient nombreux lors de sa descente. 

A terre, les curieux l'ont interrogé sur cette démarche artistique peu ordinaire. "Ce qui m'intéresse c'est de me mettre dans les frontières, aux limites des choses", explique-t-il à un jeune homme étonné.  

Reportage : Adélaïde Castier, Christophe Rousseau et Hélène Notat 

La force de la communication

Pendant une semaine, Abraham Poincheval a passé toutes ses journées et ses nuits à douze mètres d'altitude sur une plateforme de 1,90M2. La démarche artistique qui consistait dans un premier temps à éprouver l'isolement dans cette "embarcation" peu ordinaire s'est avérée un étonnant moyen de communication. Telle une "vigie urbaine", au fur et à mesure des jours, le plasticien constate que la simplicité de son geste artistique provoque de la convivialité. 

Le simple fait de saluer les gens crée une force, on sent le sourire et le plaisir de participer à un événement. C'était puissant.

Abraham Poincheval   

L'aventurier du troisième millénaire 

Abraham Poincheval est coutumier des extravagances artistiques. Il s'est enfouit 604.800 secondes dans le sous-sol d’une librairie, il a aussi vécu dans le corps d’un ours en peluche; son dernier exploit en 2015 consistait à remonter le Rhône, de la Camargue à Genève, dans une bouteille géante.

Son père le suit dans tous ses rêves, et à chacune de ses aventures, sous le charme de son fils.

C'est un aventurier du troisième millénaire, c'est quelqu'un qui en restant à un endroit fixe crée autour de lui un événement, son oeuvre et son art.

Abraham Poincheval sur son mat à douze mètres de hauteur dans le centre ville de Rennes

Abraham Poincheval sur son mat à douze mètres de hauteur dans le centre ville de Rennes

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Invité par les Tombées de la nuit et la Criée d’art contemporain, Abraham va désormais travailler à de nouveaux rêves : marcher sur les nuages ou couver des oeufs de poule.