Dans la foulée du MUCEM, le retour des dentelles d’architecture

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/02/2016 à 18H13, publié le 19/02/2016 à 18H11
Le MuCEM et son architecture de résille (Marseille)

Le MuCEM et son architecture de résille (Marseille)

© Guillaume Horcajuelo/EFE/Newscom/MaxPPP

Depuis quelques années, les architectes réintroduisent la résille, qui rappelle les motifs de dentelle, sur les façades des bâtiments. Une technique ancestrale qui a évoluée avec nos matériaux contemporains.

Stades, sièges d’entreprise, musées… les dentelles d’architecture font leur grand retour dans notre paysage urbain. Les architectes ne peuvent plus s’en passer. Ils habillent les bâtiments de résilles qui se déclinent désormais en bois, en verre ou en métal.  

Reportage France 2 : J.Benzima : B. Poulain / L. Bourdu 
A Marseille, le MuCEM se drape d’une résille de 16 mètres de haut et de 70 mètres de large. "Toile d’araignée" pour les uns, "filet" pour les autres,  les visiteurs laissent libre cours à leur imagination quand ils visitent le "Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée". L’architecte Rudy Ricciotti lui a reproduit les cailloux qui tapissent l’océan.
 
La dentelle moderne de Rudy Ricciotti ou d’autres architectes contemporains n’est pas sans rappeler les dentelles de pierre des cathédrales gothiques ou des palais mauresques. On y retrouve la finesse du détail, les jeux d’ombre, la magie de voir sans être vu (le principe du moucharabié à l’orientale).
La dentelle de pierre de la cathédrale Notre-Dame de Paris 

La dentelle de pierre de la cathédrale Notre-Dame de Paris 

© Capture d'image France3/Culturebox
Au 21ième siècle, les résilles se déclinent désormais en plusieurs matériaux. En bois, en verre, en métal ou encore en béton. Le MuCEM a, lui, été enveloppé d’un béton ultra solide et compact, huit fois plus résistant qu’un béton ordinaire. 
L'intérieur du stade Jean Bouin dessiné par Rudy Ricciotti (Paris, 2013) 

L'intérieur du stade Jean Bouin dessiné par Rudy Ricciotti (Paris, 2013) 

© IP3 PRESS/MAXPPP