Pascale Roze - pascale-roze286.jpg Ecrivain

<p>Pascale Roze est née au Vietnam en 1954, deux mois avant Diên Biên Phu. Son père est officier de marine, sa mère d’une famille établie dans le commerce avec l’Indochine. Son grand-père a vécu vingt ans en Cochinchine, il a été maire de Cholon.<br />
Elle fait en France des études de Lettres et de théâtre. De 1983 à 1993, elle travaille avec le metteur en scène Gabriel Garran au Théâtre de la Commune d'Aubervilliers et au Théâtre international de langue française, chargé de promouvoir le répertoire francophone.<br />
Elle publie son premier livre en 1994, un recueil de nouvelles intitulé Histoires dérangées, où l’on sent l’influence de Marguerite Duras. Depuis, elle se consacre à sa propre écriture et à l’animation d’ateliers en milieu scolaire, professionnel, carcéral. En 1996, son premier roman, Le Chasseur Zéro, obtient le Prix du Premier roman et le Prix Goncourt. Elle publie ensuite deux autres romans : Ferraille et Parle-moi, deux récits : Lettre d’été, lettre-méditation adressée à Léon Tolstoï et Un homme sans larmes, dialogue intime avec le poète épicurien Horace, L’Eau rouge, un roman situé dans la Guerre d’Indochine, Itsik, roman qui raconte la vie et la mort d’un Juif polonais pendant la Deuxième Guerre mondiale, et Aujourd'hui les cœurs se desserrent. Le heurt entre destin personnel et Histoire est un de ses thèmes d’inspiration.<br />
Elle a longtemps tenu une chronique sur l’actualité littéraire étrangère sur France-Inter (jusqu'en juin 2010) dans l’émission de Paula Jacques, Cosmopolitaine.<br />
Pascale Roze partage sa vie entre Paris et un petit village de Bourgogne.</p>

Site officiel de Pascale Roze
Fonction générique: 
Ecrivain
nodes_count: 
5

Passage de l’amour

Chasseur zéro