William Leymergie, chef du "grand" train de la mémoire de la télé

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/10/2014 à 17H23
William Leymergie, inventeur du train de la télévision

William Leymergie, inventeur du train de la télévision

© France 2

Le présentateur de Télé-Matin sur France 2 est à l’origine de ce train de la télé qui sillonne la France tout au long du mois d’octobre. Il raconte à l’aide de vidéos et d’animations l’histoire passionnelle de la télévision française.

Reportage : V. Gaget, S. Sadone F. Bazille, J-P. Chalte, R.Gardeux et T. Ciroteau
"Le petit train de la mémoire", dans les années 60, c’était ce petit train-rébus dont les plus anciens se souviennent avec plaisir et émotion. Un petit train (et une musique !) que le producteur, Maurice Brunot, emmenait dans les lieux les plus touristiques de France. Sur chaque wagon, un dessin. Le téléspectateur devait reconstituer ce rébus le temps de ce programme court. Le petit train était là pour faire patienter entre deux émissions.
Aujourd’hui, le petit train est devenu grand grâce à William Leymergie. L’animateur-producteur de Télé-Matin a proposé à la SNCF l’idée ce train de la télévision. La SNCF a dit oui. Et pendant tout le mois d’octobre, le train de la télévision s’arrêtera dans une quinzaine de gares.
Le train, mémoire de la télévision

Le train, mémoire de la télévision

© France 2
Le principe ? Toujours faire appel à sa mémoire. Dans chacune ces 6 voitures, on retrouve les 6 grands chapitres de la télévision : information, sports, jeunesse, jeux et divertissements, fiction et magazines.L’INA (Institut National de l’Audiovisuel) a fouillé dans ses archives pour proposer des émissions depuis longtemps oubliées.
William Leymergie au temps de Récré A2

William Leymergie au temps de Récré A2

© France 2
Mais comme la télévision en France n’est pas seulement une affaire de seniors, on y retrouve aussi des images fortes d’évènements récents pour montrer aux plus jeunes que la télé est d’abord et toujours le spectacle du quotidien.
Pas seulement des images d'un passé lointain

Pas seulement des images d'un passé lointain

© France 2
Surprise aussi, sur le quai à chacune des étapes des personnalités de la télévision, animateurs ou journalistes qui ont accepté de participer à cette opération-mémoire.
Gérard Holtz

Gérard Holtz

© France 2
Etape à Reims
Jusqu’au 26 octobre, le train de la télévision passera par Marseille, Toulouse, Nantes, Rennes, Paris-Nord et Lille-Flandres (voir programme ci-contre).