House of Cards : révision rapide avant de se lancer dans la saison 5

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/06/2017 à 16H01, publié le 02/06/2017 à 11H51
Le président Underwood (Kevin Spacey) se lance dans une nouvelle campagne présidentielle dans cette cinquième saison de House of Cards

Le président Underwood (Kevin Spacey) se lance dans une nouvelle campagne présidentielle dans cette cinquième saison de House of Cards

© Instagram de Pete Souza

La nouvelle saison de House of Cards est enfin disponible sur Netflix. Vous avez oublié ce qu'il s'est passé dans la dernière saison ? Culturebox est là pour vous rafraichir la mémoire.

1
Frank Underwood en campagne
1 Gif house card saison 4


Frank Underwood a atteint son but : devenir président des Etats-Unis. Depuis la fin de la saison 2 il dirige le pays d'une main de fer et fait tout pour rester au pouvoir. Il prépare maintenant sa réélection, après avoir obtenu l'investiture démocrate en faisant tomber son principal adversaire, Heather Dunbar.

Il est maintenant opposé au Républicain Will Conway, gouverneur de New York et père de famille parfait. La bataille entre les deux hommes sera au coeur de cette nouvelle saison, à mesure que la date de l'élection se rapproche. 

2
Le couple Frank/Claire en danger 


La relation du couple Claire et Frank Underwood, aussi glamour que machiavélique, a connu des hauts et des bas au cours de la saison dernière. Après avoir menacé son mari d'une procédure de divorce, Claire a entamé une liaison avec l'écrivain Tom Yates. Liaison acceptée par Frank qui a même fait de Tom l'auteur officiel des discours de la Maison-Blanche.

Le couple s'est désormais réconciliée et cherche même à s'accaparer encore plus de pouvoir, Claire étant pressentie pour devenir la nouvelle vice-présidente. 
3
La tentative d'assassinat 
house of cards gif 2

Tout comme Lincoln, Roosevelt ou Reagan, Frank Underwood a lui aussi dû faire face à une tentative d'assassinat. Touché au ventre, il s'est retrouvé dans un état critique au début de la saison, en attente d'une greffe de foie nécessaire à sa survie. C'est son chef de cabinet Doug Stamper qui lui a sauvé la mise en faisant pression pour mettre Frank en tête de liste des personnes en attente de greffe.
4
Les vilaines manigances éclatent au grand jour

 

Le chemin qui a mené le couple Underwood au pouvoir a été pour le moins sordide. De nombreux personnages sont morts pour qu'ils arrivent à la position suprême. Le journaliste Tom Hammerschmidt a tout fait pour leur mettre des bâtons dans les roues.

Son article publié dans le Washington Herald met en lumière les nombreuses manigances des Underwood et pourrait bien leur faire perdre l'élection... où même lancer une mesure d'impeachment contre le président. 
5
ICO, le groupe terroriste utile aux Underwood 


L'essor de l'organisation du Caliphat Islamique, très fortement inspiré par Daesh, est passé du statut de menace à celui d'aubaine pour le Président. C'est grâce à lui qu'une surveillance massive des Américains a pu être mise en place (surveillance totalement illégale bien sûr).

Dans les derniers épisodes de la saison, deux américains affiliés à ICO enlèvent la famille Miller, composée de Jim, Caroline et leur fille Melissa. Will Conway réussit à négocier la libération de la femme et de la fille, mais dans un twist imprévisible Frank Underwood reprend la main et annonce qu'il ne négociera pas avec les terroristes. Ce qui mène à la décapitation, en direct à la télévision, du père de famille. Le couple Underwood peut maintenant jouer sur la peur d'ICO pour peser sur l'élection présidentielle.

Le dernier épisode s'achève sur un plan de Claire et Frank, le regard fixé sur la caméra ils s'exclament d'une seule voix : "We make the terror" (ndlr: "On crée la terreur").