Gérard Klein part à découverte des régions pour la télévision

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/06/2014 à 15H16
Gérard Klein en tournage en Haute-Loire en compagnie du médecin-urgentiste Patrick Peloux (3e en partant de la gauche)

Gérard Klein en tournage en Haute-Loire en compagnie du médecin-urgentiste Patrick Peloux (3e en partant de la gauche)

© France 3 Culturebox

Après avoir incarné pendant plus de dix ans, Victor Novak, le héros de la série « L’instit », Gérard Klein a remis sa casquette de réalisateur-présentateur pour « Bienvenue chez Gérard Klein ». Dans cette série documentaire, qui sera diffusée sur Voyage et TV5 Monde, le comédien fait découvrir les richesses des régions françaises à des invités de renom.

Reportage : G. Rivollier / L. Couvrand / D. Leyerloup
Il y a 40 ans, Gérard Klein a découvert la Haute-Loire grâce à son épouse Françoise, originaire de cette région auvergnate, réputée pour la beauté sauvage de ses paysages et son climat parfois rude. Le couple y a même possédé son propre troupeau de vaches salers puis ouvert une auberge, La Bougnate à Blesle, classé parmi les plus beaux villages de France.
 
C’est donc cette terre d’adoption que le comédien a choisi pour entamer une nouvelle série documentaire qui va partir à la découverte du terroir français, un genre très prisé en ce moment à la télévision. Deux émissions ont déjà été tournées, l’une avec l’humoriste et acteur Raphaël Mezhraï, l’autre avec le Dr Patrick Peloux. D’autres reportages seront diffusés dès la rentrée de septembre sur la chaîne Voyage et TV Monde.
 
Absent des fictions sur grand et  petit écran

Et les plateaux de télé ou de cinéma ? Rien en vue pour le moment. En 2004, la série L’Instit s’est arrêtée. Gérard Klein a proposé, en vain, de faire une suite où le personnage de Victor Novak, à la retraite, irait retrouver d’anciens élèves. Quant au grand écran, cela fait plusieurs années que le comédien n’y apparaît plus. Meilleur second rôle masculin pour « La passante du sans-souci » de Jacques Rouffio, Gérard Klein n’a plus tourné pour le 7eme art depuis 2009, dans « 600 kilos d’or pur » d’Eric Besnard aux côtés de Clovis Cornillac et Audrey Dana.