Scholastique  Mukasonga - scholastique-mukasonga380.jpg

Scholastique Mukasonga

Ecrivain

Scholastique Mukasonga est née au bord de la rivière Rukarara, dans la préfecture de Gikongoro, elle est Tutsie . En 1960, sa famille est déportée à Nyamata.

En 1968, Scholastique Mukasonga réussit l'examen d'entrée à l'école secondaire et elle est envoyée en pensionnat à Kigali, au Lycée Notre-Dame-de-Cîteaux. En 1971, elle s'inscrit à l'école d'assistantes sociales de Butare. En 1973, elle fuit le Rwanda et franchit la frontière du Burundi avec son frère, afin d’échapper aux raids Hutus menés contre les Tutsis. Au-delà de cette frontière, c’est la fin du cauchemar, elle rencontre un ethnologue français, son futur mari, et obtient son diplôme en 1975.

Installée en France depuis longtemps, elle ne retourne au Rwanda que deux fois, la première, clandestinement, en 1986 où elle voit sa famille pour la dernière fois, la seconde en 2004, dix ans après le génocide.

En 1994, son père, sa mère et trente-sept membres de sa famille proche sont massacrés au Rwanda.

Scholastique Mukasonga est aujourd’hui assistante sociale et vit en Normandie.

En 2012, elle remporte le Prix Renaudot et le Prix Ahmadou-Kourouma pour "Notre-Dame du Nil".