Vivendi installe une nouvelle direction à l'Olympia

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/07/2015 à 18H18, publié le 03/07/2015 à 18H15
La façade de l'Olympia à Paris

La façade de l'Olympia à Paris

© Jacques Brinon/AP/SIPA

Vivendi a décidé de réorganiser la direction de l'Olympia, après le départ d'Arnaud Delbarre qui en était le directeur général depuis 2002, et compte faire de la mythique salle de spectacle parisienne un "porte-drapeau" du groupe.

Arnaud Delbarre "est parti il y a quelques semaines", a indiqué vendredi Simon Gillham, le président de Vivendi Village, l'entité créée au sein de Vivendi pour abriter les sociétés de plus petite taille qu'il contrôle comme Vivendi Ticketing (billetterie) et Watchever (filiale de vidéo en ligne par abonnement en Allemagne) et la salle de spectacle parisienne.

Le groupe entend désormais s'appuyer sur les responsables déjà en place, comme Brigitte Abraham (directrice de salle) ou Christian Soulabaille (directeur technique), a précisé le responsable. "Notre siège mondial est à Paris, on a la chance d'avoir l'une des plus salles du monde, on veut que l'Olympia soit notre porte-drapeau" en développant notamment des artistes émergents, selon M. Gillham.

Dans La Voix du Nord, Arnaud Delbarre défend son bilan: "Quand je suis arrivé, il y avait deux cents spectacles par an, ça ronronnait. Aujourd'hui, c'est trois cents shows, et c'est très rentable", explique l'ancien directeur général dans cet entretien publié jeudi. La célèbre salle de la rue des Capucines, active depuis la fin du XIXe siècle, accueille chaque année 300 spectacles et plus de 700.000 spectateurs, selon Vivendi, qui l'a rachetée en 2001.