Rachida Khalil soupçonnée avec son mari Henri Proglio de trafic d'influence

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/06/2014 à 16H49, publié le 08/06/2014 à 16H47
Rachida Khalil en répétition le 23 janvier 2012

Rachida Khalil en répétition le 23 janvier 2012

© DELALANDE RAYMOND/SIPA

La comédienne Rachida Khalil est soupçonnée de trafic d'influence. Selon un article de l'hebdomadaire "Le Point", elle et son mari, le Pdg d'EDF Henri Proglio, auraient fait transiter de très grosses sommes d'argent sur des comptes bancaires ouverts à son nom.

L'argent d'EDF a-t-il servi à financer, sur un grand pied, le couple Proglio-Khalil ? C'est à cette question que doit répondre le parquet de Paris qui enquête sur des mouvements d'argent supects. De très grosses sommes en provenance d'EDF auraient en effet transité sur les comptes de Mme Proglio, la comédienne Rachida Khalil. Or ses revenus déclarés sont bien trop modestes pour justifier la présence de tant d'argent, même de façon éphémère, sur ses comptes. Une société de financement de projets audiovisuels, fondée par EDF et une société de conseil auraient ainsi fait transiter des fonds destinés, en bout de course, aux comptes de la comédienne.

Reportage : J. Tual / MP Degorce / S. Pichavant / M. Chaibi