"Pour le meilleur et pour le pire", le couple vu par Le cirque Aïtal

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 10/02/2012 à 18H13
Kati Pikkarainen et Victor Cathala, le duo du cirque Aïtal

Kati Pikkarainen et Victor Cathala, le duo du cirque Aïtal

© D. Chameleon

Le cirque Aïtal n'a rien d'un cirque ordinaire. Il est formé par un couple étonnant, l'un des duos acrobatiques les plus doués de la jeune génération du cirque. Victor Cathala est toulousain, Kati Pikkarainen est finlandaise. Tous deux se sont rencontrés pendant leur formation. Avec "Pour le meilleur et pour le pire", ils mêlent acrobaties, humour et poésie. Ils nous racontent leur vision de leur quotidien sur leur toute petite piste. Ils se produisent jusqu'au 18 février à Antony avant de partir en tournée et de se réinstaller à Paris en juillet et en août à l'occasion du festival Quartier d'été.

 

 

Le cirque Aïtal a été fondé en 2004 par Victor Cathala et Kati Pikkarainen. Les deux artistes, portés par la même passion, voulaient travailler ensemble et mettre en avant leur spécialité, les portés acrobatiques. Le couple se rencontre à Rosny, alors que chacun d'eux vient apprendre les arts du cirque. Ils se spécialisent dans le main à main et à leur sortie du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne en 2003, ils reçoivent tous les deux la mention spéciale et les félicitations du jury. 

 

Ils ont déjà créé ensemble plusieurs spectacles et travaillent également avec d'autres compagnies. En 2005, ils obtiennent une médaille au festival Mondial du Cirque de Demain à paris, une distinction qui leur ouvre de nouvelles portes et leur permettent de se produire en Allemagne, aux Pays-Bas et en Suisse. 

 

Avec leur dernière création, "Pour le meilleur et pour le pire", les deux comparses nous plongent dans un univers un peu rétro et décalé pour nous raconter leur vision de leur couple. Ils cherchent l'équilibre entre le travail et la vie privée, entre l'intimité et les lumières de la piste. Ils s'interrogent sur leur avenir. Comme tous les couples...